09.06.2018, 09:28

Embauches massives dans l'horlogerie de l'Arc jurassien

Premium
chargement
Horlogerie: Baselworld.     Bale, le 23 mars 2018  Photo: Lucas Vuitel

Emploi Des centaines d’engagements ont eu lieu depuis début 2018. La reprise, et la fin des accords entre Swatch et la Commission de la concurrence (Comco), expliquent la situation.

C’est du jamais vu depuis plusieurs années. L’horlogerie semble connaître une reprise fulgurante sur le plan de l'emploi.

Les entreprises communiquent peu, mais des témoins indiquent que des nouvelles têtes ont été accueillies dans les usines de la région, à raison de plusieurs dizaines certains jours. Cela aurait été le cas chez Rolex, à Bienne, comme au sein du Swatch Group, chez Nivarox FAR, à Fontaines, ou chez ETA à Fontainemelon.

Le...

À lire aussi...

HorlogerieLa reprise donnera le ton au salon des sous-traitants horlogers de GenèveLa reprise donnera le ton au salon des sous-traitants horlogers de Genève

HorlogerieLe géant Swatch Group en cinq questionsLe géant Swatch Group en cinq questions

BIENNENick Hayek  allume RichemontNick Hayek  allume Richemont

HorlogerieRichemont inaugure son centre de recherche de Microcity, à NeuchâtelRichemont inaugure son centre de recherche de Microcity, à Neuchâtel

HorlogerieRichemont et Swatch Group dans le top 10 mondial du luxeRichemont et Swatch Group dans le top 10 mondial du luxe

Top