Devenus facultatifs, les cours canins restent nécessaires, estiment les vétérinaires neuchâtelois

chargement

Cours canins La Société neuchâteloise des vétérinaires lancera une campagne d'affichage dans les cabinets et dans l'espace public en début d'année prochaine, pour inciter les nouveaux propriétaires de chien à continuer de suivre les cours canins, malgré le fait que ces heures de théorie et de pratique ne sont plus obligatoires.

  28.11.2016, 18:26
KEYSTONE/Yannick Bailly

Dès le 1er janvier 2017, les quatre heures de cours canins théoriques (avant l'acquisition du chien) et pratiques ne seront plus obligatoires en Suisse. Dans le canton de Neuchâtel, on le regrette. La Société neuchâteloise des vétérinaires (SNV) vient de prendre position pour inciter les nouveaux propriétaires de chien à continuer de suivre cette formation qui coûte autour de 180 francs, pour le bien être de tous.

La SNV, qui dispense des cours théoriques comme d'autres éducateurs, lancera une campagne d'affichage en début d'année pour sensibiliser les futurs propriétaires de chien.  


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SantéNeuchâtel: ouvert sept jours sur sept, un grand centre médical va voir le jourNeuchâtel: ouvert sept jours sur sept, un grand centre médical va voir le jour

PandémieEcole de Fleurier: une vingtaine de cas supplémentaires ont été détectésEcole de Fleurier: une vingtaine de cas supplémentaires ont été détectés

RencontreIl montre la face cachée des pommes, du Chili au Val-de-RuzIl montre la face cachée des pommes, du Chili au Val-de-Ruz

CriseNeuchâtel: un mystérieux donateur réveille l'association étudianteNeuchâtel: un mystérieux donateur réveille l'association étudiante

HumourRares pékins, la chronique de Christophe BugnonRares pékins, la chronique de Christophe Bugnon

Top