31.01.2018, 00:01

Deux coups de couteau, 3000 francs de réparation

Premium
chargement
L’Etat de Neuchâtel verse en moyenne 120000francs par an aux victimes d’infractions.
NEUCHÂTEL

Le prix de deux coups de couteau? Une réparation morale de 3000 francs. C’est ce que recevra le client d’un établissement public de Neuchâtel qui, en 2014, s’était fait agresser «sans raison objective» par un individu alcoolisé.

L’agresseur lui avait enfoncé une lame dans l’épaule et le thorax. Il avait...

À lire aussi...

EnvironnementHelvetia Nostra poursuit le combat pour préserver le Creux-du-VanHelvetia Nostra poursuit le combat pour préserver le Creux-du-Van

AsileNeuchâtel: menacée de renvoi, une famille arménienne obtient une admission provisoireNeuchâtel: menacée de renvoi, une famille arménienne obtient une admission provisoire

MusiqueJunior Tshaka fait résonner les montagnes tunisiennesJunior Tshaka fait résonner les montagnes tunisiennes

MétéoLe sursaut hivernal de cette semaine suffira-t-il au bonheur des amateurs de glisse de l’Arc jurassien?Le sursaut hivernal de cette semaine suffira-t-il au bonheur des amateurs de glisse de l’Arc jurassien?

SantéNeuchâtel: «Nous nous préparons quotidiennement à faire face au coronavirus»Neuchâtel: «Nous nous préparons quotidiennement à faire face au coronavirus»

Top