25.06.2018, 17:16

Des tables rondes pour guider les migrantes dans leur vie quotidienne

Premium
chargement
Arlinda Kërçeli est l'une des six animatrices de Femmes-Tische Neuchâtel.

INTÉGRATION Lancées en début d’année dans le canton de Neuchâtel, les tables rondes Femmes-Tische offrent un plateau d’échanges informels aux migrantes sur de grands thèmes comme la santé, la famille ou l’éducation.

«J’ai d’abord fait ça pour moi, pour avoir une nouvelle formation, apprendre le français, savoir comment éduquer mes enfants... J’ai ensuite poursuivi mon activité bénévole pour venir en aide aux autres femmes migrantes. Car ce qu’elles vivent, je l’ai vécu aussi...»

Entrée à Recif en 2007, membre depuis six ans du réseau Mères de contact de la Croix-Rouge...

À lire aussi...

MétéoLe sursaut hivernal de cette semaine suffira-t-il au bonheur des amateurs de glisse de l’Arc jurassien?Le sursaut hivernal de cette semaine suffira-t-il au bonheur des amateurs de glisse de l’Arc jurassien?

SantéNeuchâtel: «Nous nous préparons quotidiennement à faire face au coronavirus»Neuchâtel: «Nous nous préparons quotidiennement à faire face au coronavirus»

SignalisationTunnels routiers: pourquoi des noms de communes sur les murs?Tunnels routiers: pourquoi des noms de communes sur les murs?

PsychiatrieDeux unités de Perreux fermeront fin avrilDeux unités de Perreux fermeront fin avril

Réseaux sociauxLes Neuchâtelois fans des couchers de soleilLes Neuchâtelois fans des couchers de soleil

Top