19.12.2018, 16:18

Des restaurateurs neuchâtelois veulent chasser les clients fantômes

Premium
chargement
Les réservations fantômes engendrent un important manque à gagner pour les restaurateurs.

Commerce Une table réservée et des clients qui ne viennent pas, c’est du chiffre d’affaires qui fond. Les restaurateurs neuchâtelois s’unissent pour trouver une solution contre ces réservations jamais honorées.

Le fléau est nouveau dans le canton de Neuchâtel: les restaurateurs se disent de plus en plus victimes de réservations non honorées – les «no show» ou «réservations fantômes». La perte peut se chiffrer en dizaines de milliers de francs par année pour certains d’entre eux.

«Mon restaurant affichait complet depuis plusieurs jours pour la Saint-Valentin. Le soir...

À lire aussi...

Chronique«De bien belles paroles», l’air du temps d’Eric Lecluyse«De bien belles paroles», l’air du temps d’Eric Lecluyse

EnvironnementHelvetia Nostra poursuit le combat pour préserver le Creux-du-VanHelvetia Nostra poursuit le combat pour préserver le Creux-du-Van

AsileNeuchâtel: menacée de renvoi, une famille arménienne obtient une admission provisoireNeuchâtel: menacée de renvoi, une famille arménienne obtient une admission provisoire

MusiqueJunior Tshaka fait résonner les montagnes tunisiennesJunior Tshaka fait résonner les montagnes tunisiennes

MétéoLe sursaut hivernal de cette semaine suffira-t-il au bonheur des amateurs de glisse de l’Arc jurassien?Le sursaut hivernal de cette semaine suffira-t-il au bonheur des amateurs de glisse de l’Arc jurassien?

Top