15.06.2019, 10:00

Des industriels neuchâtelois mobilisés contre le nickel

Premium
chargement
Façonnage d'une boîte de montre.

ENTREPRISE Se mettre ensemble pour régler un problème industriel, c’est loin d’être évident pour les entreprises de la micromécanique qui cultivent farouchement leur indépendance. Une association veut stimuler leur intelligence collective.

La vie des entreprises peut se résumer en deux types de défis: développer des solutions qu’elles sont seules à maîtriser, et gérer des problèmes auxquels elles sont toutes confrontées. C’est dans cette seconde catégorie que milite l’Association pour la recherche communautaire en moyens de production microtechniques (Arc-M).

Forte d’une cinquantaine d’entreprises membres, l’organisation propose de mutualiser des ressources de...

À lire aussi...

IndustrieMachine-outil contre impression 3D: le match qui fait trembler l'Arc jurassienMachine-outil contre impression 3D: le match qui fait trembler l'Arc jurassien

IndustrieCette machine-outil peut mettre l’usine au placardCette machine-outil peut mettre l’usine au placard

DéfenseLa micromécanique neuchâteloise salive à l'idée de travailler sur un avion de combatLa micromécanique neuchâteloise salive à l'idée de travailler sur un avion de combat

Top