Des chercheurs de l’Université de Neuchâtel disent non au retour d’un insecticide toxique

chargement

Berne Deux chercheurs neuchâtelois et l’élue Verte Céline Vara montent aux barricades pour s’opposer à un retour des pesticides à base de néonicotinoïdes dans l’agriculture suisse.

 17.09.2020, 18:08
Lecture: 4min
Premium
Des agriculteurs suisses réclament de pouvoir à nouveau utiliser un insecticide, interdit en 2018, dans leurs champs de betteraves sucrières.

«Les récoltes de betteraves sucrières sont menacées en Suisse et les productions de cette année seront réduites de moitié»: c’est le cri d’alarme du conseiller national UDC Pierre-André Page, qui vient de déposer une interpellation sous la coupole demandant au Conseil fédéral d’autoriser, à nouveau, l’utilisation de l’insecticide «le gaucho» pour protéger les cultures.

Le parlementaire fribourgeois réclame que cet insecticide à base d’un néonicotinoïde, «certes controversé», soit ré-homologué «car les attaques du puceron qui transmet le virus de la jaunisse...

À lire aussi...

Ecole obligatoireLes écoliers neuchâtelois redoublent plus souvent que dans le reste de la SuisseLes écoliers neuchâtelois redoublent plus souvent que dans le reste de la Suisse

PublicationUn livre neuchâtelois parmi les plus beaux du paysUn livre neuchâtelois parmi les plus beaux du pays

CriminalitéUne inquiétante hausse de la délinquance parmi les jeunes NeuchâteloisUne inquiétante hausse de la délinquance parmi les jeunes Neuchâtelois

SantéProtections hygiéniques gratuites dans les écoles neuchâteloises du post-obligatoireProtections hygiéniques gratuites dans les écoles neuchâteloises du post-obligatoire

EntretienLéonora Miano bientôt à La Chaux-de-Fonds: «Il ne faut pas chercher à rendre les coups de l’histoire»Léonora Miano bientôt à La Chaux-de-Fonds: «Il ne faut pas chercher à rendre les coups de l’histoire»

Top