Des apprentis neuchâtelois pourraient être privés de voyage d'étude

chargement

Formation post-obligatoire En pleine crise budgétaire cantonale, le CPLN et le Cifom ont informé leurs apprentis que l’organisation des voyages d’études était gelée.

 18.01.2018, 19:46
Lecture: 6min
Premium
Des apprentis du Cifom et du CPLN sont dans l’attente de savoir si leur voyage de fin d’études aura lieu.

Le 19 décembre dernier, les députés au Grand Conseil neuchâtelois ne parvenaient pas à doter le canton d’un budget pour 2018. Conséquence: sans budget, l’Etat doit se contenter des dépenses les plus urgentes. Financés par de l’argent cantonal, les lycées et les écoles professionnelles neuchâteloises doivent s’astreindre au régime sec. Qui pourrait toucher les élèves de plein fouet.

«C’est totalement injuste! Tous les étudiants ont toujours pu partir en voyage d’études à la fin de leur formation. Et nous, nous...

À lire aussi...

EducationLe pass sanitaire inquiète les étudiants neuchâteloisLe pass sanitaire inquiète les étudiants neuchâtelois

MusiqueLe musicien neuchâtelois Matthieu Amiguet explore de nouvelles sonorités avec l’harpejiiLe musicien neuchâtelois Matthieu Amiguet explore de nouvelles sonorités avec l’harpejii

Agenda 2030Neuchâtel: le développement durable à l’honneurNeuchâtel: le développement durable à l’honneur

AlimentationThielle: dix ans après ses débuts, Rage de vert livre des paniers de légumes à près de 180 abonnésThielle: dix ans après ses débuts, Rage de vert livre des paniers de légumes à près de 180 abonnés

ChroniqueLa bague au doigt pour toutes et tous!La bague au doigt pour toutes et tous!

Top