05.12.2016, 01:10

Dédiaboliser le statut de frontalier

Premium
chargement
Philippe Grosperrin est depuis deux ansdirecteur d’exploitation chez Choco-Diffusion, au Crêt-du-Locle.

VIVRE ICI EN VENANT D’AILLEURS La frontière, Philippe Grosperrin la côtoie et la traverse régulièrement depuis l’enfance. Il vit cela tout à fait naturellement.

Depuis 14 ans, la rubrique «Vivre ici en venant d’ailleurs» esquisse chaque mois le portrait d’un immigré en terre neuchâteloise. Et en ce dernier trimestre, le fil rouge de cette page est le travailleur frontalier.

De prime abord, l’exercice a semblé plutôt facile à la journaliste que je suis; avec 12 ...

À lire aussi...

Chasselas «Amphore» 2018, Le Baumli, TüscherzChasselas «Amphore» 2018, Le Baumli, Tüscherz

Bons plansLapins de Pâques en confinement: les bons plans d’«ArcInfo»Lapins de Pâques en confinement: les bons plans d’«ArcInfo»

ExamensCoronavirus: les conseils d'experts pour travailler ses cours chez soiCoronavirus: les conseils d'experts pour travailler ses cours chez soi

SantéCovid-19: comment les malades sont soignés dans les hôpitaux neuchâteloisCovid-19: comment les malades sont soignés dans les hôpitaux neuchâtelois

PandémieCreux-du-Van et gorges de l’Areuse: la fermeture se préciseCreux-du-Van et gorges de l’Areuse: la fermeture se précise

Top