17.07.2019, 15:18

Résultats semestriels en baisse pour Swatch Group

chargement
Le chiffre d'affaires du groupe horloger, publié mercredi, s'élève à 4,078 milliards de francs, en recul de 3,7% par rapport aux six premiers mois de 2018.

Horlogerie Début d'année en demi-teinte pour Swatch Group avec un chiffre d’affaires et un bénéfice net en baisse. Malgré tout, la société dirigée par Nick Hayek se veut optimiste pour la suite de 2019.

Swatch Group a enregistré des résultats en baisse au premier semestre, avec un chiffre d'affaires s'élèvant à un peu plus de 4 millions de francs, en recul de 3,7% par rapport aux six premiers mois de 2018, peut-on lire dans le rapport semestriel diffusé mercredi.

Le résultat opérationnel s'établit à 547 millions (-13,0%). Le bénéfice net s'est rétracté de plus de 11% à 415 millions de francs, avec une marge nette amaigrie à 10,2%, contre 11,0%. Les ventes s'inscrivent aussi en dessous de la plus basse estimation des analystes consultés par AWP. En revanche, l'Ebit fait mieux qu'attendu tout comme le bénéfice qui a dépassé les projections du consensus (405 millions).

«Demande continue»

Swatch Group explique avoir bénéficié d'une demande continue sur certains marchés. "En Chine continentale, au Japon et aussi aux Etats-Unis, la croissance a été très positive dans tous les segments de prix." De même, "le chiffre d'affaires dans les propres activités de vente au détail (retail) et dans l'e-commerce a enregistré une croissance positive".

En revanche, "les ventes à Hong Kong, un important marché offrant des marges attrayantes, ont pâti des troubles politiques. Cela a entraîné une baisse à deux chiffres des ventes". Le territoire est la première destination des exportations horlogères suisses.

Croissance pour 2019

Malgré tout, mais le groupe table sur une solide croissance pour les six derniers mois de l'année, "compte tenu, d'une part, de la forte demande dans les principaux marchés, et, d'autre part, parce que le second semestre 2018 a été marqué par un mauvais quatrième trimestre".

La société dirigée par Nick Hayek table sur le lancement de nouveaux produits par les marques sur tous les segments de prix pour stimuler le chiffre d'affaires. "La mise en oeuvre réussie de l'e-commerce générera une croissance dynamique au second semestre, surtout dans le milieu de gamme et la gamme de base", selon le document. Le groupe s'attend ainsi à une croissance positive du chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'année.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

HorlogerieSwatch Group: le pactole pour Nick Hayek en 2018Swatch Group: le pactole pour Nick Hayek en 2018

EntreprisesL'action Swatch Group, signe de pessimisme pour 2019L'action Swatch Group, signe de pessimisme pour 2019

HorlogerieHorlogerie: Swatch enregistre des ventes sans précédent au premier semestreHorlogerie: Swatch enregistre des ventes sans précédent au premier semestre

Top