31.12.2015, 01:18

Davantage de démissions chez les jeunes policiers

Premium
chargement
Les jeunes policiers neuchâtelois (ici un cours pour aspirants à Colombier) démissionneraient plus facilement qu’avant.
Par ats
CANTON DE NEUCHâTEL

La Police neuchâteloise a enregistré en 2015 une hausse des démissions de jeunes gendarmes. En cause, des salaires bas, une forte concurrence et une mobilité accrue.

Sur plus d’une vingtaine de démissions, la moitié concerne des agents effectuant leurs trois premières années de service. La différence de salaire à Neuchâtel par rapport aux autres cantons romands est importante, explique Patrick...

À lire aussi...

SantéDiabète et Covid-19, quels sont les risques?Diabète et Covid-19, quels sont les risques?

CoronavirusCanton de Neuchâtel: un arrivage «solidaire» de 50 000 masquesCanton de Neuchâtel: un arrivage «solidaire» de 50 000 masques

LectureLes bibliothèques neuchâteloises s’adaptent au coronavirusLes bibliothèques neuchâteloises s’adaptent au coronavirus

Trois idées entre quatre mursCoronavirus et confinement: les bonnes idées du comédien Robert SandozCoronavirus et confinement: les bonnes idées du comédien Robert Sandoz

PandémieCoronavirus: pas de fleur pour les plantons, malgré la demande du gouvernement neuchâteloisCoronavirus: pas de fleur pour les plantons, malgré la demande du gouvernement neuchâtelois

Top