04.11.2018, 12:00

Cuvée record pour la Biennale du patrimoine horloger dans les Montagnes

chargement
Les visites d'entreprises (ici Breitling Chronométrie), d'ateliers et d'écoles ont attiré environ 4000 personnes à La Chaux-de-Fonds et au Locle.

 04.11.2018, 12:00 Cuvée record pour la Biennale du patrimoine horloger dans les Montagnes

Horlogerie La 8e édition de la Biennale du patrimoine horloger a enregistré une participation record ce week-end à La Chaux-de-Fonds et au Locle. Plus de 5000 personnes y ont participé, ont indiqué les organisateurs ce dimanche.

Plus de 300 personnes ont assisté à l’inauguration au théâtre de l’Heure bleue vendredi soir. Les Petits Chanteurs à la gueule de bois et l’organiste Philippe Laubscher ont fait face à une Salle de musique quasiment pleine à craquer et enthousiaste samedi en fin de journée.

La bourse horlogère au Musée international d’horlogerie. Christian Galley

Entre-temps, environ 4000 personnes ont participé aux diverses visites organisées dans les entreprises, les ateliers et les écoles. Le tout avant la traditionnelle Bourse horlogère du Musée international d’horlogerie, qui s’est déroulée ce dimanche.

Nouveaux acteurs en 2019

Peut-on encore en faire davantage? Oui. L’édition 2019, une cuvée spéciale pour les 10 ans de l’inscription de l’urbanisme horloger de La Chaux-de-Fonds et du Locle au Patrimoine mondial de l’Unesco, sera enrichie avec de nouveaux acteurs. Lesquels? Les marques Cartier et Jaquet Droz ont fait part de leur intention de rejoindre l’événement.

Ce n’est pas tout. Pour affirmer leur étiquette de capitale mondiale de l’horlogerie, les deux villes pourraient rendre davantage visible le savoir-faire de la branche. Comment? En installant 150 horloges sur le Pod, a imaginé François Hainard, président du Club 44, vendredi soir. L’heure publique est bien peu présente, a remarqué le sociologue, provoquant un tonnerre d’applaudissements. «Il faut qu’on s’en occupe», a répliqué François Thiébaud, président de la marque Tissot. Wait and see…


À lire aussi...

HorlogerieLe marathon de Colin, jeune Belge qui souhaite devenir horloger dans les montagnes neuchâteloisesLe marathon de Colin, jeune Belge qui souhaite devenir horloger dans les montagnes neuchâteloises

Top