21.11.2016, 01:32

Condamné à six mois de prison ferme, un migrant pourrait obtenir la grâce

Premium
chargement
Le requérant d’asile a été condamné à six mois de prison ferme pour séjour illégal en Suisse et travail au noir. Si sa demande de grâce est refusée,  il devra se rendre à l’établissement pénitentiaire de Bellevue, à Gorgier.

NEUCHÂTEL Les députés chargés d’étudier les demandes de grâce viennent de donner un préavis positif.

Fait rarissime dans le canton de Neuchâtel: les députés au Grand Conseil chargés d’étudier les demandes de grâce ont donné un préavis positif à une requête émanant d’un migrant condamné à la prison. «C’est probablement la première fois depuis belle lurette que notre commission entre en matière, du moins partiellement», indique Jean-Bernard Wälti, l’un des rapporteurs de la commission...

À lire aussi...

SantéDiabète et Covid-19, quels sont les risques?Diabète et Covid-19, quels sont les risques?

CoronavirusCanton de Neuchâtel: un arrivage «solidaire» de 50 000 masquesCanton de Neuchâtel: un arrivage «solidaire» de 50 000 masques

LectureLes bibliothèques neuchâteloises s’adaptent au coronavirusLes bibliothèques neuchâteloises s’adaptent au coronavirus

Trois idées entre quatre mursCoronavirus et confinement: les bonnes idées du comédien Robert SandozCoronavirus et confinement: les bonnes idées du comédien Robert Sandoz

PandémieCoronavirus: pas de fleur pour les plantons, malgré la demande du gouvernement neuchâteloisCoronavirus: pas de fleur pour les plantons, malgré la demande du gouvernement neuchâtelois

Top