Communautés religieuses: «La méfiance l’a emporté»

chargement

Votation cantonale Pourtant inscrite dans la Constitution cantonale depuis vingt ans, la reconnaissance de nouvelles communautés religieuses, telle que le Conseil d’Etat l’avait prévue, n’a pas rencontré l’adhésion de la population. Il faudra remettre l’ouvrage sur le métier.

 26.09.2021, 17:23
Lecture: 5min
Premium
De nouvelles communautés religieuses ne pourront pas encore être reconnues dans le canton de Neuchâtel.

Ce dimanche 26 septembre, en refusant nettement, avec 56,2% de non, le projet de loi sur la reconnaissance des communautés religieuses, les Neuchâteloises et Neuchâtelois ont donné toute une série de signaux aux autorités cantonales.

A lire aussi: Evangéliques, musulmans et juifs en quête d’intégration

Craintes autour du fondamentalisme, notamment islamiste, volonté de donner la parole au peuple sur chaque reconnaissance, interrogations autour de la place de la religion dans les locaux...

À lire aussi...

Votation cantonaleCommunautés religieuses: faudra-t-il modifier la Constitution?Communautés religieuses: faudra-t-il modifier la Constitution?

CommentaireCommunautés religieuses: la peur de l’islamCommunautés religieuses: la peur de l’islam

Top