04.10.2016, 00:54

Celgene et le Château innovent

Premium
chargement
Valérie Gianoli, cheffe du Service cantonal de l’emploi.

EMPLOI Au seuil de la fin de droits, des chômeurs neuchâtelois trouvent un nouveau métier dans l’industrie pharmaceutique, en développement.

Souffleur de verre, paysagiste, peintre en bâtiment ou agent d’assurances: un jour exclus du marché du travail, ils sont aujourd’hui employés de l’industrie pharmaceutique ou technicomédicale au sein de sept entreprises de la région. C’est le résultat d’un projet pilote mis en place dans le canton de Neuchâtel en début d’année et que les représentants de l’entreprise Celgene, à

À lire aussi...

EconomieDes indépendants neuchâtelois appellent le Conseil d’Etat à l’aideDes indépendants neuchâtelois appellent le Conseil d’Etat à l’aide

EtudeL’Université de Neuchâtel souhaite donner des armes juridiques à l’open source matérielL’Université de Neuchâtel souhaite donner des armes juridiques à l’open source matériel

PratiqueCanton de Neuchâtel: la livraison entre au menu des restosCanton de Neuchâtel: la livraison entre au menu des restos

AînésCovid-19: six décès dans les EMS neuchâteloisCovid-19: six décès dans les EMS neuchâtelois

PandémieElan de solidarité autour des hôpitaux neuchâteloisElan de solidarité autour des hôpitaux neuchâtelois

Top