Canton de Neuchâtel: cinq millions de francs de primes à l’embauche pour faire baisser le taux de chômage

chargement

Crise économique Le canton met en place des primes à l’embauche pour les employeurs qui engagent des demandeurs d’emploi neuchâtelois et pour les agences de placement. Les autorités veulent saisir l’opportunité de la reprise économique qui s’esquisse, notamment dans le secteur de l’horlogerie.

 08.04.2021, 19:20
Premium
Valérie Gianoli, cheffe du Service neuchâtelois de l’emploi, lors de la conférence de presse ce jeudi.

Eviter à tout prix une nouvelle décennie noire pour l’emploi neuchâtelois, comme celle qui a suivi la crise des subprimes de 2008. Guidé par cet objectif, l’Etat de Neuchâtel a décidé de mettre en place un nouveau soutien direct pour favoriser l’embauche locale.

L’idée: accorder un subside aux employeurs à chaque fois qu’ils engagent une Neuchâteloise ou un...

À lire aussi...

EmploiHorlogerie neuchâteloise: les effectifs en baisse de 5%Horlogerie neuchâteloise: les effectifs en baisse de 5%

LuxeHorlogerie: les exportations chutent de 22% en 2020, mais ça repart en ChineHorlogerie: les exportations chutent de 22% en 2020, mais ça repart en Chine

EMPLOIL’Etat étudie la restitution des soutiens accordés à Johnson & JohnsonL’Etat étudie la restitution des soutiens accordés à Johnson & Johnson

EmploiSwatch Group veut rebondir en 2021Swatch Group veut rebondir en 2021

BREVETSUn peu moins d’innovations neuchâteloises en 2020Un peu moins d’innovations neuchâteloises en 2020

Top