03.06.2020, 18:50

Bostryche: Neuchâtel moins touché que le Jura

Premium
chargement
Le bostryche attaque principalement les épicéas malades, mais il peut parfois s'en prendre à des arbres sains.

Forêts Contrairement au canton du Jura, qui a alerté ce mardi sur une grave épidémie de bostryche, Neuchâtel ne connaît pas une situation critique pour l’instant. Même si le réchauffement climatique joue en défaveur des forêts.

C’est un véritable cri d’alarme lancé par le Jura ce mardi 2 juin. En raison d’une épidémie de bostryche, un petit coléoptère qui ravage les résineux, «il faut s’attendre à voir disparaître assez rapidement des forêts entières, comme des plantations d’épicéas en plaine ou sur des versants chauds et secs», écrivait le canton dans un communiqué.

A lire aussi: L’épidémie de bostryche s’aggrave dans le Jura

A Neuchâtel, la situation est moins critique: «À l’heure actuelle, aucun signe alarmant de prolifération de bostryche ne ressort de la...

À lire aussi...

NatureLe réchauffement climatique va modifier la nature des forêts neuchâteloisesLe réchauffement climatique va modifier la nature des forêts neuchâteloises

ReportageNeuchâtel: dans la forêt de Chaumont, hêtres et sapins blancs supportent mal la sécheresseNeuchâtel: dans la forêt de Chaumont, hêtres et sapins blancs supportent mal la sécheresse

ForêtsLe bostryche s'en prend aux forêts de l'Arc jurassienLe bostryche s'en prend aux forêts de l'Arc jurassien

Top