26.05.2020, 17:22

Baptiste Hunkeler accède à la présidence du Grand Conseil neuchâtelois

chargement
Baptiste Hunkeler a été élu président du Grand Conseil pour une année.

Politique A 27 ans, le juriste Baptiste Hunkeler est l’un des plus jeunes présidents du Grand Conseil neuchâtelois. Cet enfant de Cormondrèche, résidant à Neuchâtel, est devenu mardi après-midi le premier citoyen du canton.

Il n’a que 27 ans mais déjà derrière lui une longue carrière politique. Député socialiste depuis 2013, Baptiste Hunkeler a été élu mardi après-midi à la présidence du Grand Conseil neuchâtelois, où il succède au libéral-radical chaux-de-fonnier Marc-André Nardin.

Enfant de Cormondrèche, Baptiste Hunkeler a fait ses premières armes politiques dans cette commune. Il n’avait pas encore 18 ans quand son parti l’a désigné, en 2010, au Conseil général de Corcelles-Cormondrèche, mais il avait l’âge requis quand il a commencé à siéger. Son engagement public avait débuté avec son entrée chez les Jeunes socialistes à 15 ans puis au Parlement des jeunes de Neuchâtel dans la foulée.

Etudiant en droit à l’Université de Neuchâtel, il fait son entrée au Grand Conseil lors des élections cantonales de 2013, où il va vite se faire un nom. Et surtout un prénom, car sa mère Claire est, depuis 2012, conseillère communale de Corcelles-Cormondrèche.

Droit diplomatique et consulaire

A côté de sa carrière politique, Baptiste Hunkeler poursuit son parcours académique: après son bachelor, il obtient un master en droit, criminalité et sécurité des technologies de l’information à Lausanne. Stagiaire à l’ambassade de Suisse au Kazakhstan puis à Festi’Neuch, il enchaîne avec un deuxième master à l’Institut des hautes études en administration publique (Idheap), à Lausanne, avant d’obtenir un poste de juriste au Département fédéral des affaires étrangères à Berne, en droit diplomatique et consulaire.

Au Grand Conseil, Baptiste Hunkeler est très actif sur les questions liées à l’égalité hommes-femmes. «C’est un domaine qui me tient très à cœur», explique-t-il, «c’est pourquoi je me suis beaucoup battu sur ce sujet». Fer de lance du vote à 16 ans, il s’est également fortement impliqué dans les problèmes environnementaux. «En siégeant dans un législatif, il faut être très polyvalent et interdisciplinaire», remarque-t-il.

Durant son année de présidence, Baptiste Hunkeler souhaite être à l’écoute de la population. «Il me semble que les citoyens n’interpellent pas assez les politiciens», précise-t-il. «J’aimerais améliorer ce lien, même si avec cette pandémie, les échanges seront limités dans les prochains mois.»

Pas le plus jeune

Le nouveau président du Grand Conseil habite depuis trois ans à Neuchâtel. Au vu des circonstances, la traditionnelle réception publique dans la commune de domicile a été annulée. Elle pourrait avoir lieu cet automne, à moins qu’elle soit reportée au début de 2021, après la fusion des deux communes chères au premier citoyen du canton, Corcelles-Cormondrèche et Neuchâtel.

A noter que Baptiste Hunkeler ne sera pas le plus jeune président du Grand Conseil de l’histoire neuchâteloise. Xavier Challandes, qui siège depuis 2017 avec les Verts mais représentait alors l’UDC, n’avait pas 25 ans quand il a accédé à la présidence en 2016.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PolitiqueMarc-André Nardin: "Le président du Grand Conseil n’est pas le chef"Marc-André Nardin: "Le président du Grand Conseil n’est pas le chef"

Grand ConseilPour le nouveau président du Grand Conseil neuchâtelois, "l'humain doit être au centre"Pour le nouveau président du Grand Conseil neuchâtelois, "l'humain doit être au centre"

"L'humain doit être au centre"

François Konrad remplace Jean-Paul Wettstein à la présidence du Grand Conseil neuchâtelois. Tous deux sont préoccupés...

  29.05.2018 20:23
Premium

Grand ConseilJean-Paul Wettstein, président du Grand ConseilJean-Paul Wettstein, président du Grand Conseil

AutoritésL'UDC Xavier Challandes élu président du Grand Conseil neuchâteloisL'UDC Xavier Challandes élu président du Grand Conseil neuchâtelois

SAVAGNIERLe plus jeune président  du Grand Conseil reçu en fanfareLe plus jeune président  du Grand Conseil reçu en fanfare

Top