Attendez-vous à recevoir un livre

chargement

CADEAUX C’est la ruée dans les librairies du canton de Neuchâtel avant Noël.

  22.12.2016, 01:38
Lecture: 6min
Premium
Décembre, le mois des librairies. Les fêtes de fin d’année sont un poumon économique pour les libraires de la région, qui semblent bien résister  à la vente sur internet, à l’arrivée des liseuses et même de la Fnac, qui vient de s’installer à Neuchâtel et à Morteau.

Et le best-seller du mois de décembre – celui qui compte – est «Horrora borealis», le dernier roman du procureur neuchâtelois Nicolas Feuz.

Pas partout, mais c’est le cas chez Payot, à Neuchâtel, où le livre a été vendu à «plus de 1000 exemplaires depuis sa parution, à mi-octobre», assure Fabien Botella, le responsable local. «Le livre du chirurgien...

À lire aussi...

Abus sexuelsViol: à Neuchâtel, des coaches en consentement pour expliquer que «seul un oui, est un oui»Viol: à Neuchâtel, des coaches en consentement pour expliquer que «seul un oui, est un oui»

NatureL’aigle à Neuchâtel: chronique d’un retour historiqueL’aigle à Neuchâtel: chronique d’un retour historique

Haute EcoleUne formation pour devenir chef d’orchestre industrielUne formation pour devenir chef d’orchestre industriel

Politique«La campagne des partis neuchâtelois n’incite pas l’électeur à se mobiliser»«La campagne des partis neuchâtelois n’incite pas l’électeur à se mobiliser»

EmploiBaisse du chômage en mars à Neuchâtel, Berne et dans le JuraBaisse du chômage en mars à Neuchâtel, Berne et dans le Jura

Top