22.12.2016, 01:38

Attendez-vous à recevoir un livre

Premium
chargement
Décembre, le mois des librairies. Les fêtes de fin d’année sont un poumon économique pour les libraires de la région, qui semblent bien résister  à la vente sur internet, à l’arrivée des liseuses et même de la Fnac, qui vient de s’installer à Neuchâtel et à Morteau.

CADEAUX C’est la ruée dans les librairies du canton de Neuchâtel avant Noël.

Et le best-seller du mois de décembre – celui qui compte – est «Horrora borealis», le dernier roman du procureur neuchâtelois Nicolas Feuz.

Pas partout, mais c’est le cas chez Payot, à Neuchâtel, où le livre a été vendu à «plus de 1000 exemplaires depuis sa parution, à mi-octobre», assure Fabien Botella, le responsable local. «Le livre du chirurgien...

À lire aussi...

ClimatDes profs pour la désobéissance civile? Monika Maire-Hefti approuveDes profs pour la désobéissance civile? Monika Maire-Hefti approuve

PolitiqueGens du voyage à La Vue-des-Alpes au moins jusqu’en 2023Gens du voyage à La Vue-des-Alpes au moins jusqu’en 2023

ÉgalitéLe gouvernement neuchâtelois veillera à assurer la parité dans ses nominationsLe gouvernement neuchâtelois veillera à assurer la parité dans ses nominations

TerroirMC Roger vous présente le Festin neuchâtelois en musiqueMC Roger vous présente le Festin neuchâtelois en musique

PolitiqueLes députés neuchâtelois contre le gaspillage mais pas pour la grève du climatLes députés neuchâtelois contre le gaspillage mais pas pour la grève du climat

Top