14.03.2019, 16:22

Après Neuchâtel, Fribourg se met à chauffer les bâtiments grâce au lac

Premium
chargement
La plage d'Estavayer, en juin 2018.

Energie Le site d’Estavayer de l’hôpital intercantonal de la Broye sera chauffé et rafraîchi grâce à l’eau du lac dès 2020. Un procédé déjà utilisé dans un quartier de Neuchâtel, mais qui pourrait encore être développé.

C’est l’eau du lac de Neuchâtel qui chauffera l’hôpital d’Estavayer-le-Lac. Cette dépendance de l’hôpital intercantonal de la Broye devra se plier à une nouvelle loi fribourgeoise exigeant 70% d’énergie renouvelable pour alimenter les bâtiments publics. L’installation consiste à pomper l’eau du lac à 1700 mètres de la rive, à 38 mètres de profondeur.

Le communiqué du Groupe E,...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

NEUCHÂTELInauguration du Freecooling du quartier de la MaladièreInauguration du Freecooling du quartier de la Maladière

SCIENCEAu Laténium, une installation photovoltaïque révèle la beauté des vestiges lacustresAu Laténium, une installation photovoltaïque révèle la beauté des vestiges lacustres

Top