18.09.2020, 11:00

Appel aux donneurs de cellules souches du sang ce samedi

chargement
Un donneur donne des cellules souches de son sang: une chance de survie pour les patients malades du cancer.

Santé Ce samedi, nous vivrons la journée mondiale du don de cellules souches du sang. Transfusion CRS Suisse saisit l’occasion pour faire avant tout appel aux donneurs. Les hommes entre 18 et 25 ans sont en effet particulièrement recherchés.

Chaque jour en Suisse, des enfants et des adultes sont frappés par une maladie sanguine potentiellement mortelle comme la leucémie.

«La transplantation de cellules souches du sang représente leur dernier espoir. Il est donc capital de disposer d’un registre conséquent de donneuses et donneurs», explique Franziska Kellenberger, responsable de la communication pour Transfusion CRS Suisse. «Plus il y a de monde inscrit, plus les chances sont élevées de trouver le donneur ou la donneuse approprié/e à un patient ou une patiente.»

Samedi, pensez-y!

C’est dans ce but que Transfusion CRS Suisse profitera de ce samedi, journée mondiale du don de cellules souches du sang, pour lancer un appel. Surtout aux hommes entre 18 et 25 ans.

«Ceux-ci sont très demandés», explique-t-on à Transfusion CRS Suisse, «car ils sont fortement sous-représentés en ce moment dans le Registre suisse.» Seulement 35% des personnes inscrites appartiennent à la gent masculine. «Nous voulons donc en augmenter la proportion. Et pour ce faire, nous comptons également sur le soutien des femmes, afin qu’elles motivent les messieurs ayant l’âge optimal.»

En savoir plus: Toutes les informations sur le don de cellules souches du sang

Comment devons-nous faire, si nous voulons devenir un donneur ou une donneuse?

Rien à voir avec les dons du sang classiques

La démarche à effectuer n’a rien à voir avec les dons de sang en tant que tels, puisqu’il s’agit en fait avant tout pour Transfusion CRS Suisse de savoir quel genre de cellules souches du sang quelqu’un peut fournir, et de l’indiquer noir sur blanc dans une base de données.

Le processus consiste du coup pour les volontaires prêts à aider à d’abord s’inscrire en ligne sur le lien www.transfusion.ch/don-cellules-souches-sang

Là, ils ont à remplir le questionnaire médical destiné à leur enregistrement. Ensuite ils reçoivent par la poste un kit de bâtonnets, à l’aide desquels ils se prélèvent un peu de muqueuses buccales. Et pour finir, ils renvoient le matériel, accompagné des documents ad hoc dûment signés.

Une présentation très claire de la méthode est visible sur cette vidéo: https://youtu.be/05YFju713dA.

Seulement 160 000 donneurs en Suisse

«C’est grâce au réseau international de registres que les patientes et patients se voient offrir une chance d’obtenir un don approprié», informe encore Franziska Kellenberger. «Car les pools de donneuses et donneurs de la plupart des pays, dont la Suisse qui en compte 160 000, sont trop petits à cet effet.»

La diversité des caractéristiques tissulaires, qui doivent correspondre pour un don, est immense et ne cesse de croître en raison des flux migratoires. «Aujourd’hui, pour un quart des patientes et patients, on ne trouve toujours pas de donneur ou donneuse compatible.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TransplantationTransplantation: meilleures chances de survie avec de jeunes donneurs de cellules souchesTransplantation: meilleures chances de survie avec de jeunes donneurs de cellules souches

SantéSang: pourquoi un don de cellules souches?Sang: pourquoi un don de cellules souches?

Top