Accusé de s'être dérobé à un contrôle de police à La Corbatière, il fait recours et il gagne

chargement

Justice Il n'est pas nécessaire d'appeler la police en cas d'accident de la circulation, s'il n'y a aucun blessé et aucun dommage causé à autrui. Et le calcul rétrospectif de l'alcoolémie n'est pas toujours possible. Ce sont deux leçons qu'on peut tirer d'un drôle d'accident arrivé à un jeune Chaux-de-Fonnier en avril 2015.

  19.12.2016, 18:05
PHOTO: CHRISTIAN GALLEY

C'est arrivé au printemps 2015 après une grillade à La Corbatière (à l'entrée de la vallée de La Sagne) avec deux amis: après avoir planté sa voiture sur un chemin, un automobiliste a laissé son véhicule en plan avec d'aller faire la fête à La Chaux-de-Fonds. Le lendemain, lui et ses deux amis se sont faits réveiller par la police... 

Après les contrôles d'alcoolémie et selon les estimations de la police, le conducteur devait avoir entre 1 et 3 pour mille dans le sang au moment de l'accident. Mais impossible à prouver, le prévenu ayant prétendu qu'il n'avait quasiment rien bu avant l'accident, avant de se "rattraper" en ville. 

Résultat des courses: après avoir fait recours, le prévenu a finalement été condamné par la Cour pénale cantonale, mais la "facture" a été environ divisée par trois. Le justiciable s'en est tiré à un peu plus de 1000 francs, le chemin emprunté étant interdit à la circulation. Mais le conducteur ne s'est pas dérobé à un contrôle, en l'occurrence il n'avait pas à appeler la police.

Des détails dans nos éditions payantes de ce mardi.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

JeunesseLiberté, convivialité, activités: les ados s’éclatent au Locle le samedi soirLiberté, convivialité, activités: les ados s’éclatent au Locle le samedi soir

Des ados heureux de se retrouver

Passer le samedi soir hors de la maison, retrouver les copains et les copines, participer à des activités gratuites,...

  11.04.2021 13:22
Premium

Abus sexuelsViol: à Neuchâtel, des coaches en consentement pour expliquer que «seul un oui, est un oui»Viol: à Neuchâtel, des coaches en consentement pour expliquer que «seul un oui, est un oui»

NatureL’aigle à Neuchâtel: chronique d’un retour historiqueL’aigle à Neuchâtel: chronique d’un retour historique

Haute EcoleUne formation pour devenir chef d’orchestre industrielUne formation pour devenir chef d’orchestre industriel

Politique«La campagne des partis neuchâtelois n’incite pas l’électeur à se mobiliser»«La campagne des partis neuchâtelois n’incite pas l’électeur à se mobiliser»

Top