Abrogation de la baisse d’impôt: le PLR neuchâtelois lance un référendum

chargement

Fiscalité Le PLR neuchâtelois lance un référendum contre la modification du barème fiscal des personnes physiques, voulue par le Grand Conseil.

 11.01.2018, 15:45
Les signatures doivent être récoltées d’ici à la mi-mars.

Le Parti libéral-radical neuchâtelois a lancé ce jeudi un référendum auprès de la Chancellerie d’Etat visant la modification du barème fiscal des personnes physiques, votée par le Grand Conseil en décembre dernier.

Une décision qui va à contre-courant du projet de loi accepté en décembre 2016 et qui, factuellement, se traduira par une hausse d’impôts, expose le parti dans un communiqué ce jeudi.

"Décider de faire machine arrière, et appliquer le nouveau barème aux seules années 2017 et 2018 découle d’une pure politique politicienne", estime ainsi le PLR. "Cette manière de faire ne convient pas au parti libéral-radical. Les contribuables neuchâtelois ont droit à des conditions cadres stables, et la charge fiscale pèse déjà suffisamment lourd." Les signatures doivent être récoltées d’ici à la mi-mars.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ChroniqueVive la Suisse aux couleurs arc-en-cielVive la Suisse aux couleurs arc-en-ciel

CommentaireCommunautés religieuses: la peur de l’islamCommunautés religieuses: la peur de l’islam

Votations fédéralesLe mariage pour tous: 63,4% à Neuchâtel, «une magnifique reconnaissance populaire»Le mariage pour tous: 63,4% à Neuchâtel, «une magnifique reconnaissance populaire»

Votation cantonaleCommunautés religieuses: faudra-t-il modifier la Constitution?Communautés religieuses: faudra-t-il modifier la Constitution?

TerroirL’absinthe, le bleuchâtel et le filet de sandre primésL’absinthe, le bleuchâtel et le filet de sandre primés

Top