14.02.2019, 19:15

A bout, des facteurs de l’Arc jurassien témoignent

Premium
chargement
Le presse-citron a été remis ce jeudi matin devant la succursale de La Poste de la gare de Neuchâtel. Jean-François Laneve (à g.), responsable de la zone de distribution, l'a reçu des mains du syndicaliste Jean-François Donzé.

Travail La Poste s’est vu remettre un presse-citron doré et une liste de doléances ce jeudi matin, à la gare de Neuchâtel, symbole de la pression «insoutenable» ressentie par les facteurs de l’Arc jurassien. A bout de nerfs, plusieurs postiers ont accepté de témoigner.

«C’est la première fois que vous m’offrez quelque chose pour la Saint-Valentin». A l’entrée de La Poste de la gare de Neuchâtel ce jeudi matin, Jean-François Laneve n’a pas manqué d’humour lorsqu’il s’est vu remettre un presse-citron doré, symbole de la pression «insoutenable» ressentie par les facteurs de l’Arc jurassien.

Le responsable de la zone de distribution n’a pas...

À lire aussi...

GrogneSous-effectif: les facteurs de l’Arc jurassien ne tiennent plus la pressionSous-effectif: les facteurs de l’Arc jurassien ne tiennent plus la pression

restructurationLa Poste réorganise la gestion de son millier de filiales et divise par 2 le nombre de responsablesLa Poste réorganise la gestion de son millier de filiales et divise par 2 le nombre de responsables

polémiqueUne centaine de cadres d'une filiale de La Poste s'offrent un voyage au VietnamUne centaine de cadres d'une filiale de La Poste s'offrent un voyage au Vietnam

Top