Bienne: les délires de Hirschhorn en hommage à Robert Walser

chargement

Arts Entre une pièce de théâtre sous les étoiles, les délires de Hirschhorn à la Gare et un festival les pieds dans l’eau, il y en a pour tous les goûts à Bienne.

 25.07.2019, 17:31
Lecture: 4min
Premium
L'installation de Thomas Hirschhorn ne passe pas inaperçue.

«De l’art, ce foutoir?!» Ne parlez pas aux chauffeurs de taxi biennois de Thomas Hirschhorn, dont la sculpture en hommage à l’écrivain Robert Walser, se déploie allégrement sur 1600 m2, au beau milieu de la place de la Gare.

Depuis trois ans, l’éternel trublion de la culture helvétique, exposé aux quatre coins du monde, s’engage corps et âme pour ce projet fou par amour de l’art et plus encore de Robert Walser, reconnu aujourd’hui comme...

À lire aussi...

Mesures sanitairesLes nouvelles règles aux frontières dès ce lundi 20 septembre en une infographieLes nouvelles règles aux frontières dès ce lundi 20 septembre en une infographie

RétrospectiveEn 2001, la «Micheline» quitte Le LocleEn 2001, la «Micheline» quitte Le Locle

HumourDopera bien qui se dopera le dernier, la chronique de Christophe BugnonDopera bien qui se dopera le dernier, la chronique de Christophe Bugnon

ChroniqueS’envoyer en l’air, ça n’a pas de prixS’envoyer en l’air, ça n’a pas de prix

CinémaLa Nuit du court-métrage fait sa 19e tournée cet automneLa Nuit du court-métrage fait sa 19e tournée cet automne

Top