24.01.2018, 00:01

Washington pris à revers par Ankara

Premium
chargement
Des militaires turcs se préparent au combat.
Par par Philippe Gélie, washington

SYRIE L’offensive turque, lancée au nord d’Alep, a pris les Etats-Unis par surprise.

Une fois n’est pas coutume, le «briefing» quotidien de la Maison-Blanche s’est ouvert, lundi, sur un dossier de politique étrangère. «Nous entendons et prenons au sérieux les inquiétudes légitimes de la Turquie pour sa sécurité», a déclaré la porte-parole, Sarah Huckabee-Sanders, avant d’énumérer les objections de Washington à la «distraction» causée par l’offensive d’Ankara dans le nord-ouest de la...

À lire aussi...

TerrorismeUne Genevoise interdite d'entrée sur le territoire suisseUne Genevoise interdite d'entrée sur le territoire suisse

CrimeFrance: il avoue le meurtre de sa mère, retrouvée dépecéeFrance: il avoue le meurtre de sa mère, retrouvée dépecée

EnvironnementL’Italie fait payer les touristes pour sauver la Pelosa, l’une des plus belles plages du mondeL’Italie fait payer les touristes pour sauver la Pelosa, l’une des plus belles plages du monde

restructurationBanques: HSBC va supprimer 35’000 emplois après la chute du bénéfice en 2019Banques: HSBC va supprimer 35’000 emplois après la chute du bénéfice en 2019

cinémaL’actrice italienne Claudia Cardinale sera à Fribourg pour le prochain FIFFL’actrice italienne Claudia Cardinale sera à Fribourg pour le prochain FIFF

Top