26.01.2016, 01:27

Vendredi, Genève sera le cadre des négociations pour la Syrie

Premium
chargement
La population syrienne est épuisée par cinq années d’un conflit qui a fait plus de 250000 morts.
Par GEORGES MALBRUNOT

CONFLIT Les pourparlers devraient débuter dans trois jours en Suisse. Mais des blocages subsistent sur les opposants représentés.

Ils auraient dû débuter hier, mais les pourparlers de paix sur la Syrie commenceront finalement vendredi, à Genève, et devraient durer six mois, a annoncé, hier, l’émissaire spécial de l’ONU sur la Syrie, Staffan de Mistura. Ce dernier a reconnu que «des blocages» persistaient sur la composition de la délégation de l’opposition au régime de Bachar el-Assad.

Les opposants...

À lire aussi...

PremièreExpo: les ambitions lyriques d'Hitler exposées pour la première foisExpo: les ambitions lyriques d'Hitler exposées pour la première fois

MouvementéPolanski remporte le César de la meilleure réalisation, Adèle Haenel quitte la sallePolanski remporte le César de la meilleure réalisation, Adèle Haenel quitte la salle

GÉOPOLITIQUEL’Antarctique,  terre convoitéeL’Antarctique,  terre convoitée

L’Antarctique, terre convoitée

Le continent blanc va-t-il rester un territoire protégé, symbole de paix, dédié à la science? Deux cents ans après sa...

  29.02.2020 00:01
Premium

CORONAVIRUSLe scénario italien pourrait se répéterLe scénario italien pourrait se répéter

AFRIQUE DU NORDL’ONU face aux «cyniques» en LibyeL’ONU face aux «cyniques» en Libye

Top