26.01.2016, 18:23

Tireur de l'hôpital militaire en Californie: fausse alerte

chargement
Des coups de feu ont été tirés dans un hôpital militaire de San Diego.

Californie Un tireur se trouvait ce mardi dans un hôpital militaire de San Diego, selon des témoignages. Il s'agissait finalement d'une fausse alerte.

Les coups de feu entendus mardi par un témoin dans un hôpital militaire de San Diego relèvent probablement d'une fausse alerte. Une fouille préliminaire n'a révélé ni signe de fusillade ni victime, selon la Marine américaine.

"Après les informations données par un seul témoin vers 08h00 selon lequel trois coups de feu ont été entendus au sous-sol du bâtiment 26, (...) au centre médical de la Marine de Balboa Park", l'"enquête se poursuit". "Une fouille plus détaillée, étage par étage, est encore en cours et l'établissement reste en confinement", précise la Marine américaine dans un communiqué.

Plus tôt, l'hôpital de la Marine américaine, le "Naval Medical Center" de San Diego, avait aussi indiqué sur sa page Facebook avoir "reçu des informations sur un tireur en action". Il recommandait à ses employés de "s'enfuir, se cacher ou essayer de maîtriser le tireur".

La ville de San Diego, dans le sud de l'Etat de Californie, abrite beaucoup d'installations militaires. Sans oublier un port important pour la Marine américaine.

Près du zoo

L'hôpital militaire visé est situé dans le parc de Balboa, tout près du zoo de San Diego. Il prend place à environ 10 kilomètres au nord de la base de la Marine (Naval Base San Diego).

Le bâtiment 26 abrite les bureaux de la sécurité et de l'attribution des badges d'entrée, ainsi qu'un centre de remise en forme, selon le site internet de l'hôpital.

Depuis une fusillade en 2013 dans des bureaux de la Marine en plein centre de la capitale Washington, dans le quartier de Navy Yard, qui avait fait 12 morts, une demi-douzaine de fusillades sur des bases de la Marine ont lieu chaque année, selon le Navy Times.

La dernière fusillade survenue en Californie, au sud-ouest des Etats-Unis, s'est produite le 2 décembre à San Bernardino, à une heure à l'est de Los Angeles. Quatorze personnes avaient trouvé la mort dans ce qui a été qualifié par les autorités d'acte terroriste émanant d'un couple marié radicalisé qui a ouvert le feu dans un déjeuner de Noël pour employés des services sanitaires locaux.

 

**!ATTENTION!** An active shooter has just been been reported in building #26 at Naval Medical Center San Diego. All...

Posté par Naval Medical Center San Diego (NMCSD) sur mardi 26 janvier 2016

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

GÉOPOLITIQUEL’Antarctique,  terre convoitéeL’Antarctique,  terre convoitée

L’Antarctique, terre convoitée

Le continent blanc va-t-il rester un territoire protégé, symbole de paix, dédié à la science? Deux cents ans après sa...

  29.02.2020 00:01
Premium

CORONAVIRUSLe scénario italien pourrait se répéterLe scénario italien pourrait se répéter

AFRIQUE DU NORDL’ONU face aux «cyniques» en LibyeL’ONU face aux «cyniques» en Libye

live
EpidémieCoronavirus: des manifestations qui passent à la trappe, premier cas décelé en ValaisCoronavirus: des manifestations qui passent à la trappe, premier cas décelé en Valais

DramePakistan: 18 morts dans une collision entre un train et un busPakistan: 18 morts dans une collision entre un train et un bus

Top