08.11.2018, 00:01
Lecture: 8min

Une vague bleue limitée

Premium
chargement
La vague bleue («blue wave») a permis au Parti démocrate de ne remporter «que» la Chambre des représentants.
Par propos recueillis Pascal Baeriswyl

ÉTATS-UNIS Les élections de mi-mandat débouchent sur un congrès divisé entre républicains et démocrates.

Comme Barack Obama et George W. Bush dans son second mandat, le président américain, Donald Trump, n’a pas échappé, mardi, à la malédiction des «midterms»: sa majorité à la Chambre des représentants a été cédée à l’opposition.

Les démocrates devraient obtenir environ 229 sièges, contre 206 aux républicains. Au Sénat, la majorité républicaine devrait passer de 51 à 53 sièges,...

À lire aussi...

live
pandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 30 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 30 octobre

DécisionPrésidentielle américaine: Walmart remet finalement les armes dans ses rayonsPrésidentielle américaine: Walmart remet finalement les armes dans ses rayons

Positive attitudeMarre des infos négatives? Voici les 5 bonnes nouvelles de la semaineMarre des infos négatives? Voici les 5 bonnes nouvelles de la semaine

Les cinq bonnes nouvelles de la semaine

Chaque semaine, nous vous proposons de sortir de l’actu souvent anxiogène à la découverte des bonnes nouvelles qui...

  30.10.2020 20:00

tremblement de terreSéisme en Turquie et en Grèce: au moins 14 morts et 400 blessésSéisme en Turquie et en Grèce: au moins 14 morts et 400 blessés

PolémiqueCaricatures de Mahomet: des dizaines de milliers de personnes manifestent contre la FranceCaricatures de Mahomet: des dizaines de milliers de personnes manifestent contre la France

Top