14.01.2016, 00:41

Un nouveau coup dur pour le tourisme turc

Premium
chargement
Une touriste devant la Mosquée bleue, à Istanbul, hier, au lendemain de l’attaque meurtrière.
Par aTS

L’attentat d’Istanbul est un nouveau coup dur pour le tourisme turc déjà victime en 2015 de la frilosité des vacanciers européens envers les pays musulmans. Il est aussi fragilisé par la crise avec la Russie qui a tari une de ses plus grosses sources de visiteurs.

Trois mois après l’attaque qui avait fait 103 morts lors d’une manifestation prokurde à...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: la contagion poursuit son lent ralentissement en ItalieCoronavirus: la contagion poursuit son lent ralentissement en Italie

PANDÉMIECoronavirus: le Cervin se montre solidaire avec l'ItalieCoronavirus: le Cervin se montre solidaire avec l'Italie

PANDÉMIECoronavirus: la situation se tend au sud de l'ItalieCoronavirus: la situation se tend au sud de l'Italie

PandémieCoronavirus: les humains sont confinés, les animaux respirentCoronavirus: les humains sont confinés, les animaux respirent

PandémieCoronavirus: football, restaurants ouverts… Au Bélarus, la vie est presque comme d’habitudeCoronavirus: football, restaurants ouverts… Au Bélarus, la vie est presque comme d’habitude

Top