22.02.2020, 00:01

Un Jésus noir enflamme le carnaval de Rio

Premium
chargement
Alors que le Carnaval de Rio a commencé hier, l’affiche du défilé sur la vie du Christ (en haut à gauche), proposé par l’école de samba de Mangueira, énerve certains.
Par Michel Leclerq, Rio de Janeiro

BRÉSIL En mettant en scène un Christ issu des favelas, pauvre et noir, la célèbre école de samba de Mangueira s’attire les foudres de certains religieux qui soutiennent le président d’extrême droite Jair Bolsonaro.

Dans le Brésil de Jair Bolsonaro tant divisé, le carnaval de Rio de Janeiro n’échappe pas à la polémique. Au cœur d’un nouvel affrontement, on trouve l’école de samba de Mangueira, une des plus anciennes et populaires de Rio. Avec une accusation ravivant le débat entre foi et liberté d’expression: son défilé sur la vie du Christ serait blasphématoire.

L’an...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: plus de 46'000 morts dont un bébé de 6 semainesCoronavirus: plus de 46'000 morts dont un bébé de 6 semaines

StupéfiantEtats-Unis: lancement d’une opération antidrogue en Amérique latineEtats-Unis: lancement d’une opération antidrogue en Amérique latine

RépercussionsCoronavirus: condamné à 6 mois de prison pour avoir toussé sur un policierCoronavirus: condamné à 6 mois de prison pour avoir toussé sur un policier

C'est décidéCoronavirus: la conférence sur le climat de Glasgow est reportéeCoronavirus: la conférence sur le climat de Glasgow est reportée

CORONAVIRUSUn drame esquivé par l’Italie du SudUn drame esquivé par l’Italie du Sud

Top