30.09.2016, 00:01

Un an après l’entrée en guerre, le Kremlin conforté dans sa stratégie

Premium
chargement
Le bilan de Moscou, sous-évalué, fait état de vingt morts en Syrie.

 30.09.2016, 00:01 Un an après l’entrée en guerre, le Kremlin conforté dans sa stratégie

Par Pierre avril - Le figaro

CONFLIT EN SYRIE Si la Russie est plus que jamais sous le feu des critiques occidentales, elle reste déterminée.

Un an après son entrée en guerre en Syrie, la Russie est plus que jamais sous le feu des critiques occidentales, mais reste toujours aussi déterminée. Le Kremlin a une nouvelle fois rejeté la responsabilité de la rupture du cessez-le-feu sur l’armée américaine qui, aux premiers jours de la trêve, avait bombardé «par erreur» les troupes régulières syriennes, avant...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top