22.03.2016, 15:59

Ukraine-Russie: vingt-deux ans de prison pour la pilote ukrainienne Savtchenko

chargement
Agée de 34 ans, Nadejda Savtchenko est considérée comme une héroïne nationale par nombre de ses compatriotes.

La pilote ukrainienne Nadejda Savtchenko a été condamnée mardi à 22 ans de prison. Elle était accusée de complicité dans la mort de deux journalistes russes dans l'est de l'Ukraine.

La pilote ukrainienneNadejda Savtchenko a été condamnée à une peine de 22 ans de prison par la justice russe, rapportent mardi des agences de presse russes. Elle a été reconnue coupable de complicité dans la mort de deux journalistes russes dans l'est de l'Ukraine.

Le parquet avait requis 23 ans de prison à l'encontre de la jeune femme, dont le cas est une source de tension importante entre Moscou et Kiev.

Agée de 34 ans, elle est considérée comme une héroïne nationale par nombre de ses compatriotes. Pilote d'hélicoptère, elle a été capturée dans l'est de l'Ukraine en juin 2014 au cours de combats entre l'armée régulière et les séparatistes prorusses, qui l'ont remise aux autorités russes.

A en croire le ministère public russe, Nadejda Savtchenko a aidé en juin 2014 l'artillerie ukrainienne à diriger ses tirs dans la région de Lougansk, où un obus a tué deux journalistes de la télévision russe.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Ukraine-RussieLa pilote ukrainienne Nadia Savtchenko reconnue coupable de meurtreLa pilote ukrainienne Nadia Savtchenko reconnue coupable de meurtre

justiceFin du procès Savtchenko en Russie: une grève de la faim et un bras d'honneurFin du procès Savtchenko en Russie: une grève de la faim et un bras d'honneur

Top