20.07.2016, 09:40

Turquie: Wikileaks publie près de 300'000 e-mails de l'AKP, le parti d'Erdogan

chargement
Cette caricature, dessinée par un membre de Wikileaks, met en scène le président Recep Tayip Erdogan.

Confidentiel Mardi soir, Wikileaks a publié une masse importante de courriels provenant de l'AKP, parti au pouvoir turc. Dès l'annonce de ces révélations imminentes, l'organisation a subi 24 heures d'attaques informatiques. Le site internet a par ailleurs été bloqué en Turquie.

La Turquie ébranlée, divisée. Depuis la tentative échouée d'un putsch vendredi, le parti au pouvoir procède à des milliers d'arrestations. Le monde observe avec inquiétude l'AKP "faire le grand ménage" dans toutes les couches sociales.

Lundi, WiKiLeaks a annoncé la publication imminente de près de 300'000 e-mails du parti de Recep Tayip Erdogan.  Peu après, le site internet a subi une importante attaque informatique.

"Nous ne sommes pas sûrs des origines de l'attaque. Mais le timing suggère qu'il provient du gouvernement turc ou de ses alliés. Nous allons tout de même persévérer et publier."

 

 

Mardi à 22 heures, le site a annoncé avoir "gagné après 24 heures de cyberguerre."

 

 

294'548 e-mails du parti au pouvoir AKP ont alors été mis en ligne. Les adresses électroniques en question sont principalement utilisées pour communiquer avec le monde. Les archives traitent donc de politique étrangère plutôt qu'interne. 

 

 

Selon l'organisation, il ne s'agit là que de la première partie des documents. Sur le site Wikilieaks.org, une barre de recherche permet de consulter les fichiers par mots-clés.

 

 

Pour l'instant, une majorité des courriels est en turc, certains en anglais. La traduction des documents devrait rapidement se faire.

 

 

Les messages révélés datent au plus tard de 2010 et s'étendent jusqu'au 6 juillet 2016. Wikileaks précise qu'elle les a obtenus avant la tentative de coup d'État.

Pourtant, les principaux intéressés n'ont pas accès à la base de données. Le site a immédiatement été bloqué en Turquie, comme l'atteste ce tweet:

 

 

Officiellement le Conseil des télécommunications et des communications a dit avoir pris "une mesure administrative" contre WikiLeaks. Il utilise cette expression lorsqu'il bloque l'accès à un site internet.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

exportationsLa Suisse interdit la vente d'un appareil de surveillance à la TurquieLa Suisse interdit la vente d'un appareil de surveillance à la Turquie

TurquiePutsch manqué en Turquie: l'Occident s'inquiète des réactions du gouvernementPutsch manqué en Turquie: l'Occident s'inquiète des réactions du gouvernement

SanctionsTurquie: 15'000 fonctionnaires du Ministère de l'Education suspendusTurquie: 15'000 fonctionnaires du Ministère de l'Education suspendus

15'000 fonctionnaires turcs suspendus

La purge continue au sein de l'administration turque après le putsch manqué. Mardi, le Ministère de l'Education a...

  19.07.2016 16:10

tensionAngela Merkel avertit la Turquie qu'un retour de la peine de mort lui fermerait les portes de l'UEAngela Merkel avertit la Turquie qu'un retour de la peine de mort lui fermerait les portes de l'UE

Top