Turquie: le référendum n'est pas aux normes du Conseil de l'Europe

chargement

Démocratie Au lendemain du oui au référendum en Turquie, des observateurs de l'OSCE et du Conseil de l'Europe ont mis en avant des conditions inéquitables pour les deux camps. L'opposition turque crie elle à la fraude.

  17.04.2017, 15:41
Les deux camps en campagne n'ont pas bénéficié des mêmes opportunités

Le référendum de dimanche en Turquie qui a accordé au président Recep Tayyip Erdogan le renforcement de ses pouvoirs n'était pas aux normes édictées par le Conseil de l'Europe. C'est le constat d'une mission commune d'observateurs de l'OSCE et du Conseil de l'Europe.

Un représentant de la mission évoque un cadre juridique insatisfaisant et des modifications de dernière minute dans la procédure de dépouillement.

"Le référendum s'est déroulé sur un terrain inégal et les deux camps en campagne n'ont pas bénéficié des mêmes opportunités", a déclaré Cezar Florin Preda. Chef de la délégation de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, celui-ci s'est exprimé lors d'une conférence de presse à Ankara. La Turquie est membre du Conseil de l'Europe.

"Des modifications tardives dans la procédure de comptage (des voix) ont supprimé un important garde-fou", a-t-il ajouté, faisant allusion à la décision des autorités d'accepter les bulletins non estampillés du sceau officiel.

L'opposition crie à la fraude

Le président turc a obtenu le "oui" qu'il recherchait au référendum sur le renforcement de ses pouvoirs. Mais l'opposition, qui l'accuse de dérive autoritaire, crie à la fraude.

Selon les chiffres de l'agence de presse progouvernementale Anadolu mis à jour dans la nuit de dimanche à lundi, Recep Tayyip Erdogan aurait obtenu que 51,41% des suffrages dimanche, après dépouillement des bulletins dans 99,97% des urnes.

Le président de la commission électorale (YSK) a confirmé dans la soirée la victoire du "oui" avec 1,25 million de voix de plus que le "non" alors qu'il restait 600'000 bulletins à dépouiller. Il a précisé que le résultat définitif serait annoncé "d'ici à onze ou douze jours".

Lundi, le président de l'YSK a déclaré que tous les bulletins de vote et enveloppes fournis dimanche aux électeurs turcs lors du référendum étaient valides. Il a rejeté les accusations du camp du "non".

Au total, quelque 55,3 millions de Turcs étaient appelés à voter dimanche, et le taux de participation s'est établi à 85%, selon le YSK.

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PolitiqueTurquie: les conséquences du référendum en quatre pointsTurquie: les conséquences du référendum en quatre points

DémocratieRéférendum en Turquie: les Turcs de Suisse ont dit nonRéférendum en Turquie: les Turcs de Suisse ont dit non

Les Turcs de Suisse ont voté non

Alors que le référendum renforçant les pouvoirs de Recep Tayyip Erdogan serait accepté par le peuple, il apparaît que...

  17.04.2017 08:25

DémocratieOui au référendum en Turquie: Erdogan salue une décision historiqueOui au référendum en Turquie: Erdogan salue une décision historique

C'est OUI au référendum turc

C'est le "oui" qui remporte finalement la victoire, lors du référendum qui doit accorder plus de pouvoirs exécutifs au...

  16.04.2017 21:51

PolitiqueRéférendum: les bureaux de vote ont ouvert en TurquieRéférendum: les bureaux de vote ont ouvert en Turquie

Top