03.12.2016, 08:28

Terrorisme: selon Europol, l'Etat islamique est sur le point de commettre de nouveaux attentats en Europe

chargement
Les forces de sécurité en Europe s'attendent à de nouvelles attaques terroristes, comme celles qui ont frappé Paris le 13 novembre 2015.

menace Le niveau d'alerte terroriste est très haut en Europe. Selon Europol, des djihadistes sont déjà sur place et se préparent à commettre des attentats. Outre les frappes "traditionnelles" avec des armes à feu des explosifs, ils pourraient utiliser des armes biologiques ou lancer des cyber-attaques d'envergure.

L'Etat islamique (EI) va probablement tenter de commettre de nouveaux attentats en Europe, prévient vendredi Europol, l'agence de police de l'Union européenne. Des dizaines de djihadistes seraient déjà sur le sol européen et de nombreux autres susceptibles d'y venir.

Quelque 2500 Européens pourraient lutter encore dans les rangs de Daech au Proche-Orient, estime de son côté le coordinateur antiterroriste de l'UE Gilles de Kerchove dans un entretien accordé à Reuters. Le haut fonctionnaire compare le retour de ces combattants à l'afflux d'activistes chevronnés après le retrait soviétique d'Afghanistan en 1989.

"Ils pourraient essayer de revenir chez eux et nous ne voulons pas répéter l'erreur que nous avons faite à la fin des années 1980, quand les Russes ont quitté l'Afghanistan et que nous avons laissé ces moudjahiddine (...) dans la nature", dit-il. Nombre de ces anciens d'Afghanistan ont combattu lors de la guerre civile des années 1990 en Algérie ou dans d'autres conflits comme en Tchétchénie, au Yémen ou au Kosovo.

 

Voitures piégées

"Le califat physique (...) est en train de s'effondrer, mais le califat virtuel est toujours là, ce qui permet à l'organisation de diriger des attaques", souligne Gille de Kerchove.

Dans un rapport consacré à la menace que fait peser l'EI sur l'UE, Europol souligne que le groupe djihadiste peut recourir à de multiples formes d'attentats, qu'il s'agisse d'attaques simultanées comme celles qui ont ensanglanté Paris et Bruxelles ou d'initiatives de "loups solitaires".

Mais l'agence de police européenne dit aussi attendre que les djihadistes cherchent à importer en Europe les attentats à la voiture piégée et les enlèvements, communs en Syrie et en Irak.

Gilles de Kerchove estime que les services de sécurité doivent être prêts à déjouer dans les années à venir des cyberattaques ou des attaques à l'arme biologique.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

terrorismeEtats-Unis: l'Etat islamique revendique l'attaque de l'université de l'Ohio qui a fait 11 blessésEtats-Unis: l'Etat islamique revendique l'attaque de l'université de l'Ohio qui a fait 11 blessés

coup de filet19 membres de l'Etat islamique arrêtés au Kosovo, ils préparaient un attentat contre l'équipe d'Israël19 membres de l'Etat islamique arrêtés au Kosovo, ils préparaient un attentat contre l'équipe d'Israël

TerrorismeAttentats de Paris et Bruxelles: les ordres venaient de très haut dans l'organisation de l'Etat islamiqueAttentats de Paris et Bruxelles: les ordres venaient de très haut dans l'organisation de l'Etat islamique

lâchesIrak: les djihadistes de l'Etat islamique ont enlevé 1500 familles et 300 soldats près de MossoulIrak: les djihadistes de l'Etat islamique ont enlevé 1500 familles et 300 soldats près de Mossoul

Top