28.11.2018, 00:01

Taman ne croit pas à la guerre avec Kiev

Premium
chargement
Un des trois navires ukrainiens arraisonnés par les Russes, dimanche, a subi de gros dégâts.
Par Emmanuel Grynszpan

RUSSIE Après l’incident naval en mer d’Azov, les pêcheurs russes de la baie de Taman espèrent un retour au calme.

L’écume s’est vite dispersée après l’incident naval de dimanche, en mer d’Azov. A Taman et dans les bourgs voisins bordant la mer intérieure, personne ne croit à l’imminence d’un conflit avec l’Ukraine. «Les Ukrainiens n’ont pas les moyens de nous inquiéter avec leurs rafiots», clame Alexandre Voronov, pêcheur au chômage né à Taman, bourgade endormie de...

À lire aussi...

BRÉSILUn Jésus noir enflamme le carnaval de RioUn Jésus noir enflamme le carnaval de Rio

ÉTATS-UNISNew York aurait gonflé le prix des licences de taxi de 810 millionsNew York aurait gonflé le prix des licences de taxi de 810 millions


ALLEMAGNE«La CDU a une énorme responsabilit黫La CDU a une énorme responsabilité»

«La CDU a une énorme responsabilité»

Sous le choc de l’attentat raciste de Hanau, le gouvernement renforce la sécurité. Une ONG réagit et critique le parti...

  22.02.2020 00:01
Premium

InquiétudeCoronavirus: le bilan passe à 2236 morts en Chine, le temps presse pour enrayer l'épidémieCoronavirus: le bilan passe à 2236 morts en Chine, le temps presse pour enrayer l'épidémie

Top