11.12.2018, 07:20

Syrie: Damas accuse la coalition de «fouilles archéologiques illégales»

chargement
Depuis le début de la guerre en 2011, plusieurs sites archéologiques ont fait l'objet de pillages ou de destructions, comme la cité antique de Palmyre (archives).

Syrie Le régime syrien accuse la coalition militaire internationale de mener des fouilles archéologiques illégales, parlant même de crime de guerre. L’Amérique rejette ces accusations.

Le régime syrien a accusé lundi les forces américaines, françaises et turques présentes dans le nord de la Syrie de mener des «fouilles archéologiques illégales», selon l’agence de presse syrienne officielle Sana. Il a dénoncé des «pillages et des vols».

Ces fouilles seraient, selon un responsable du ministère syrien des affaires étrangères cité par Sana, menées dans les secteurs de Minbej, Raqa et Hassaké, dominés par des forces kurdes alliées de la coalition militaire internationale. Il a également évoqué des fouilles à Afrine et Idleb, contrôlés par des rebelles pro-Ankara.

«Les informations qui nous parviennent indiquent une accélération des travaux d’excavation, des pillages et des vols», selon le ministère, qui dénonce un «crime de guerre».

Démenti américain

Les autorités syriennes ont, par ailleurs, appelé l’Organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) à «condamner ces violations graves qui portent atteinte au patrimoine culturel syrien».

Contacté par l’AFP, le porte-parole de la coalition internationale dirigée par Washington, a rejeté les accusations de Damas: «Non, la coalition est uniquement là pour défaire l’EI», a-t-il affirmé. De son côté, une source au ministère turc des affaires étrangères a déclaré qu’«il n’y avait rien de tel».

Depuis le début de la guerre en 2011, plusieurs sites archéologiques ont fait l’objet de pillages ou de destructions.

 

 

L’UNESCO a inscrit six sites syriens sur sa liste du patrimoine mondial en péril, comme la vieille ville d’Alep, Palmyre, dont certains monuments ont été saccagés par l’EI, et le Krac des Chevaliers, une citadelle croisée près de Homs.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SyrieSyrie: les forces gouvernementales ont repris Palmyre à l'Etat islamiqueSyrie: les forces gouvernementales ont repris Palmyre à l'Etat islamique

SyrieSyrie: l'Etat islamique s'est totalement retiré de la province d'AlepSyrie: l'Etat islamique s'est totalement retiré de la province d'Alep

SyrieSyrie: combats entre les forces du régime et une coalition arabo-kurde soutenue par WashingtonSyrie: combats entre les forces du régime et une coalition arabo-kurde soutenue par Washington

patrimoineSyrie: l'Etat islamique fait exploser les tours funéraires de PalmyreSyrie: l'Etat islamique fait exploser les tours funéraires de Palmyre

Top