30.03.2016, 20:45

Syrie: Assad veut être dans le gouvernement de transition et assure que la guerre a déjà coûté 200 milliards

chargement
Bachar al-Assad refuse toujours de lâcher le pouvoir.

Diplomatie 200 milliards de dégâts. C'est l'estimation avancée mercredi par Bachar al-Assad sur la guerre en Syrie à ce jour. Le président syrien, contesté, affirme aussi qu'il veut rester dans le gouvernement de transition, aux côtés des représentants de l'opposition. Cette dernière refuse, tout comme les Etats-Unis.

Bachar al-Assad a estimé mercredi que le futur gouvernement de transition en Syrie doit rassembler les forces loyales au régime actuel et l'opposition. Il a aussi affirmé que la guerre a fait plus de 200 milliards de dollars de dégâts depuis 2011.

Il serait "logique que des forces indépendantes, tout comme les forces de l'opposition et celles loyales au pouvoir y soient représentées", a estimé le président syrien dans une interview à l'agence de presse publique russe Ria Novosti.

Cette annonce intervient alors que le président syrien fait face à une pression internationale pour inclure des représentants de l'opposition dans "l'organe de transition". Selon la feuille de route fixée par l'ONU, il doit être élaboré lors des pourparlers de paix de Genève entre le régime et l'opposition.

En ce qui concerne la distribution des portefeuilles ministériels ou les candidatures des ministres, "ce ne sont pas des questions compliquées (...). On peut les régler toutes" lors des pourparlers à Genève, a affirmé le président syrien.

L'opposition syrienne a immédiatement rejeté l'appel de Bachar al-Assad à un gouvernement d'union avec le régime de Damas, réitérant que le président syrien ne doit pas rester "une heure de plus" après le début de la période de transition.

"Les résolutions internationales parlent de la formation d'un organe de transition doté des pleins pouvoirs, y compris les pouvoirs présidentiels", a résumé à l'AFP Assaad al-Zoabi, chef de la délégation du Haut comité des négociations à Genève (opposition).

La Maison Blanche a elle aussi rejeté tout gouvernement syrien d'union incluant le président syrien.

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

crise syrienneSeulement 1.39% des réfugiés syriens accueillis par les pays richesSeulement 1.39% des réfugiés syriens accueillis par les pays riches

SyrieLa Russie commande des médailles pour récompenser ses soldats engagés en SyrieLa Russie commande des médailles pour récompenser ses soldats engagés en Syrie

SyrieSyrie: reprise des pourparlers de Genève vers le 9 ou 10 avrilSyrie: reprise des pourparlers de Genève vers le 9 ou 10 avril

RapideSyrie: l'armée russe aura achevé son retrait d'ici deux ou trois joursSyrie: l'armée russe aura achevé son retrait d'ici deux ou trois jours

Top