«Si cela arrive, parlez!»

chargement

VATICAN Le sommet des évêques sur la protection des mineurs s’ouvre demain à Rome. A l’avant-garde, la Suisse a déjà introduit la tolérance zéro, avec dénonciation à la police ou même demande d’extrait de casier judiciaire.

Par Pascal Fleury
 20.02.2019, 00:01
Lecture: 11min
Premium
Selon Mgr Morerod, dire aujourd’hui aux victimes (ici une marche blanche, à Fribourg) «Vous n’avez pas menti, c’était vrai», «est déjà un soulagement pour elles».

Le pape François veut que cette rencontre soit «un acte de forte responsabilité pastorale». Comment comprendre cela?

Très longtemps, la seule règle de l’Eglise était de cacher le problème des abus sexuels. On accusait les victimes de mentir. Les jeunes qui se plaignaient recevaient une gifle de leurs parents. Cette attitude était encouragée par le clergé lui-même. Dire aujourd’hui aux victimes «Vous n’avez pas menti, c’était vrai», est déjà un soulagement pour elles....

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: le festival Rock Oz'Arènes annule son édition 2021Coronavirus: le festival Rock Oz'Arènes annule son édition 2021

AutorisationEnlèvement de la petite Mia: la mère sera extradée en France dans les prochains joursEnlèvement de la petite Mia: la mère sera extradée en France dans les prochains jours

ComplotisteEnlèvement de la petite Mia: le profil troublant du «gourou» Rémy DailletEnlèvement de la petite Mia: le profil troublant du «gourou» Rémy Daillet

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du 21 avrilCoronavirus: toutes les nouvelles du 21 avril

DisparitionIndonésie: contact perdu avec un sous-marin et ses 53 hommes à bordIndonésie: contact perdu avec un sous-marin et ses 53 hommes à bord

Top