07.09.2016, 09:45

Selon l'UNICEF, 50 millions d'enfants sont contraints de vivre loin de chez eux

chargement
Ce sont principalement les guerres et la pauvreté qui obligent les enfants à grandir loin de chez eux.

conflits Les enfants représentent un tiers de la population mondiale et pourtant, ils constituent 50% des réfugiés à travers la planète. Au total, 50 millions d'entre eux sont contraints de grandir loin de chez eux, loin de leurs racines, à cause de la guerre ou de la pauvreté principalement.

Près de 50 millions d'enfants et de jeunes dans le monde sont déracinés, indique mercredi l'UNICEF. L'agence des Nations unies attend des gouvernements qu'ils s'investissent davantage pour défendre les droits des enfants concernés.

Ces derniers "ne sont aucunement responsables de la violence et des privations qui les entourent et pourtant, ils sont toujours les premiers à subir les conséquences de la guerre, des conflits, des changements climatiques et de la pauvreté", constate le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) dans son rapport inédit rendu public jeudi.

Ainsi, alors que les enfants représentent un tiers de la population mondiale, ils constituent 50% des Réfugiés, a calculé l'UNICEF.

Parmi eux, 28 millions sont en fuite en raison de la violence et des conflits, dont 10 millions d"enfants qui ont quitté leur pays, un million en cours de procédure d"asile et, selon les estimations. Enfin, 17 millions d"enfants et de jeunes vivent encore sur le territoire de leur propre pays.

Particulièrement vulnérables

Parallèlement, près de 20 millions d'enfants ont émigré pour d'autres raisons, comme échapper à l'extrême pauvreté, aux gangs criminels, ou encore se former. "Mais pour les enfants réfugiés, la probabilité de ne pas aller à l"école est cinq fois plus élevée que pour les autres enfants", nuance l'agence des Nations unies. Sans papiers, ils risquent particulièrement d'être victimes d'abus, voire détenus en raison de l'absence de documents valables.

Aux yeux de l'UNICEF, si ces enfants ne parviennent pas à apporter une contribution positive à la société dans laquelle ils vivent, leur avenir sera compromis, et toute la société en pâtira. D'où la nécessité de rendre les possibilités d'émigrations plus sûres et légales pour les enfants.

Le rapport "Déracinés" rassemble pour la première fois toutes les informations de l'UNICEF disponibles sur la situation des enfants qui cherchent un refuge loin de chez eux.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Actions caritativesCuche et Barbezat publient des vidéos décalées pour soutenir l'UnicefCuche et Barbezat publient des vidéos décalées pour soutenir l'Unicef

AideHumanitaire: l'UNICEF a besoin de 2,8 milliards de francs pour aider 62 millions d'enfantsHumanitaire: l'UNICEF a besoin de 2,8 milliards de francs pour aider 62 millions d'enfants

horreurSyrie: la photo du petit Omran, 5 ans, tiré des ruines d'Alep, émeut la planèteSyrie: la photo du petit Omran, 5 ans, tiré des ruines d'Alep, émeut la planète

drameLe petit Aylan, réfugié syrien mort sur une plage turque, a été inhumé à KobanéLe petit Aylan, réfugié syrien mort sur une plage turque, a été inhumé à Kobané

Top