07.02.2017, 17:18

Russie: Vladimir Poutine a promulgué la loi qui dépénalise les violences domestiques

chargement
En 2015, 7500 femmes russes sont mortes sous les coups de leur compagnon.

scandale Deux ans de prison qui se transforment en amende, voilà ce que risque un mari qui battrait sa femme en Russie. La loi, adopté par la majorité du parlement il y a une semaine, a été promulguée ce mardi par le président Poutine, malgré les protestations internes et internationales. En 2015, 7500 femmes russes sont mortes sous les coups de leur compagnon.

Le président russe Vladimir Poutine a promulgué mardi la loi controversée sur la dépénalisation des violences domestiques. L'arsenal judiciaire, dont disposent les victimes, est désormais réduit, de même que les peines encourues par leurs agresseurs.

Adoptée fin janvier à la quasi-unanimité par les députés et votée début février par les sénateurs, la loi allège les peines pour les violences commises au sein du cercle familial. Elle commue les deux ans de prison encourus jusque-là en simple amende, sauf en cas de violences graves ou de récidive.

 

Les députés conservateurs à l'origine du texte l'ont présenté comme destiné à corriger une "anomalie" dans la loi russe: le fait que les auteurs de violences domestiques étaient poursuivis au pénal, tandis que les violences commises en dehors du cercle familial relevaient, elles, du droit civil.

Cette loi a suscité de nombreuses critiques des militants russes des droits de l'Homme, qui jugent qu'elle sape la lutte contre les violences domestiques. Elle a également provoqué un débat à l'échelle nationale en Russie.

 

Selon l'agence nationale des statistiques, 49'579 affaires de violences domestiques ont été recensées en 2015, dont 35'899 impliquant des violences contre une femme. Quelque 7500 femmes sont mortes sous les coups de leur compagnon en 2015, affirme l'association ANNA, qui vient en aide aux femmes victimes de violences.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ratificationViolence domestique: la Suisse veut faire front commun avec les autres pays européensViolence domestique: la Suisse veut faire front commun avec les autres pays européens

canton de berneViolence domestique: la police bernoise est intervenue près de 1000 fois en 2015Violence domestique: la police bernoise est intervenue près de 1000 fois en 2015

Berne: violence domestique en hausse

La police bernoise a effectué 954 interventions concernant des actes de violence domestique en 2015, soit une hausse de...

  07.07.2016 10:01

FamilleLes violences domestiques risquent bien de ne plus être un crime en RussieLes violences domestiques risquent bien de ne plus être un crime en Russie

Top