19.10.2016, 19:58

Rome: des grafs mettant en scène le pape François sont effacés, un prêtre suisse s'offusque

chargement
L'oeuvre mettait en scène le pape jouant en cachette au jeu du morpion pendant qu'un de ses gardes suisses fait le guet.

art L'Abbé Dominique Fabien Rimaz, originaire de Neuchâtel et très actif sur les réseaux sociaux, s'emporte ce mercredi contre les autorités de la ville de Rome qui ont effacé à grands coups de pinceaux un magnifique graffiti mettant en scène le pape François et l'un de ses gardes suisses, alors qu'elles ne font rien contre les tags hideux qui enlaidissent les murs de la capitale italienne.

Borgo Pio, l'un des quartiers les plus visités de Rome, est au coeur de l'attention médiatique ce mercredi. L'artiste italien Mauro Ballotta, avait dessiné sur l'un de ses murs un magnifique grafitti, un peu à la façon de Banksy. Il avait choisi de mettre en scène... le pape François, jouant, en cachette, avec l'un de ses gardes suisses, au jeu du morpion.

 

Mais les services de la salubrité publique de la ville de Rome se sont empressés d'envoyer des employés pour effacer l'oeuvre. 

 

Un zèle qui a eu le don d'irriter l'Abbé Dominique Fabien Rimaz, un prêtre d'origine neuchâteloise, actuellement en poste à Fribourg, et particulièrement actif sur les réseaux sociaux et sur la toile en général. Il possède d'ailleurs un blog où il a relayé cette affaire ce mercredi, dans un article intitulé "Rome: faites des graffitis moches et dégueulasses, mais pas des oeuvres d'art!"

Il voyait dans ce dessin "le symbole du "faites l'amour mais pas la guerre", la bannière du pacifisme international, de la culture hippie et de la protestation contre la guerre du Vietnam." Il précise que les commerçants et les touristes ont tenté de dissuader les "effaceurs", en vain. 

Pour l'Abbé Rimaz, cet empressement est incompréhensible au vu de l'état déplorable de très nombreux murs de la ville de Rome, "envahie par la laideur" et qui ne fait pas pour autant la "guerre aux graffitis". 

Un précédent

Il y a quelques mois, Mauro Ballotta avait déjà représenté le pape François sous les traits d'un superpape, déjà dans ce quartier de Borgo Pio. Le service de presse du Vatican, loin de s'en offusquer, avait même retweeté la photo de l'oeuvre. 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CafouillageLe Havre: une fresque réalisée par des graffeurs effacée par erreurLe Havre: une fresque réalisée par des graffeurs effacée par erreur

légendesFootball: Maradona, Totti et Ronaldinho jouent ensemble pour la paix à l'appel du pape FrançoisFootball: Maradona, Totti et Ronaldinho jouent ensemble pour la paix à l'appel du pape François

Religion#PasMonPape: des internautes renient le pape pour avoir refusé d'associer islam et violence#PasMonPape: des internautes renient le pape pour avoir refusé d'associer islam et violence

Top