13.12.2017, 07:11

Revers pour Donald Trump: un candidat démocrate remporte l'élection sénatoriale en Alabama, une première depuis 1992

chargement
Le candidat démocrate Doug Jones a remporté l’élection sénatoriale dans l’Etat de l’Alabama.

États-Unis Cela n'était pas arrivé depuis 1992 en Alabama. Un candidat démocrate a remporté un siège au Sénat. Doug Jones a battu l’ultra-conservateur Roy Moore, ce qui constitue un revers politique majeur pour Trump. Pour l'heure, Roy Moore ne reconnaît pas sa défaite.

Le candidat républicain au Sénat américain dans l'Alabama, Roy Moore, n'a pas reconnu sa défaite mardi soir, malgré les résultats annoncés par les médias américains et le dépouillement complet des voix. "Nous devons attendre un signe de Dieu", a-t-il dit.

"Quand le vote est si serré, ce n'est pas terminé", a lancé l'ancien magistrat ultraconservateur accusé d'attouchements sur des mineures dans une courte intervention devant ses supporters à Montgomery, après plusieurs heures d'attente.

Il a expliqué que si moins de 0,5 point séparait le vainqueur du perdant, un nouveau comptage des voix devait être déclenché, selon la loi de l'Alabama. Selon les résultats portant sur 100% des bureaux de vote, le démocrate Doug Jones a obtenu 49,9% des voix, contre 48,4% pour Roy Moore, soit une différence de plus de 20'000 voix.

 

 

Les médias américains sont cependant formels sur la victoire du démocrate. Le président américain lui-même, qui soutenait envers et contre tout M. Moore, a pris acte du résultat dans un tweet.

"Félicitations à Doug Jones pour cette victoire âprement disputée mais une victoire est une victoire", a écrit Donald Trump. "Les habitants de l'Alabama sont formidables, et les républicains auront une nouvelle chance de gagner ce siège très bientôt", a-t-il ajouté, le mandat de l'élu devant se terminer en 2020. Le président n'a toutefois pas eu un mot pour son candidat, Roy Moore.

Immédiatement, la victoire a été accueillie par une avalanche de félicitations démocrates. "Le pays n'oubliera pas que l'Alabama a voté pour l'espoir, et que M. Trump s'est rangé du côté d'un agresseur sexuel présumé d'enfants qui voulait ramener l'Amérique en arrière", a écrit le sénateur Chris Van Hollen.

"Vous ne pouvez prétendre être le parti des valeurs familiales tant que vous accepterez des hommes ignobles comme Roy Moore", a déclaré le président du parti démocrate, Tom Perez.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

États-UnisÉtats-Unis: le sénateur de l'Alabama Jeff Sessions confirmé au poste de ministre de la justiceÉtats-Unis: le sénateur de l'Alabama Jeff Sessions confirmé au poste de ministre de la justice

drameEtats-Unis: des tornades font au moins 5 morts en Alabama et dans le TennesseeEtats-Unis: des tornades font au moins 5 morts en Alabama et dans le Tennessee

harcelement sexuelEtats-Unis: un politicien démocrate de haut rang accusé de harcèlement sexuel démissionne du CongrèsEtats-Unis: un politicien démocrate de haut rang accusé de harcèlement sexuel démissionne du Congrès

DérapageÉtats-Unis : Trump surnomme "Pocahontas" une opposante démocrate devant des anciens combattants amérindiensÉtats-Unis : Trump surnomme "Pocahontas" une opposante démocrate devant des anciens combattants amérindiens

Top