03.08.2015, 08:57

Retrait américain et français

chargement

Barack Obama a annoncé mercredi le retrait d'ici l'été 2012 du tiers des forces américaines stationnées en Afghanistan, soit 33 000 hommes. Le chef de l'Etat afghan, Hamid Karzaï, a salué la décision du président américain, alors que les talibans dénoncent un acte uniquement symbolique.

Barack Obama a en outre ordonné le rapatriement dès cette année de 10 000 des quelque 99 000 soldats américains en Afghanistan. Il a justifié sa décision par les revers infligés à al-Qaïda dix ans après l'invasion du pays.

Le président a opté pour un début de retrait plus rapide que celui préconisé par ses commandants militaires. Il laissera toutefois encore plus de 65 000 soldats américains en Afghanistan à l'approche de l'élection présidentielle de novembre 2012, à laquelle il est candidat.

Les alliés engagés aux côtés de Washington en Afghanistan ont affiché leur accord avec la décision. Le premier ministre britannique, David Cameron, s'est dit «entièrement d'accord», notamment pour maintenir une «pression continue» sur les insurgés afghans pendant la réduction des troupes.

La présidence française a annoncé que «la France partage l'analyse et les objectifs américains» et «se félicite de la décision». Paris engagera «un retrait progressif» de ses forces en Afghanistan, «de manière proportionnelle» et «dans un calendrier comparable au retrait des renforts américains». / ats-afp-reuters


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Les conservateurs crient victoire

Les conservateurs ont revendiqué la victoire aux législatives de vendredi en Iran. Le scrutin a été marqué par une...

    24.02.2020 00:01
Premium

ÉTATS-UNISSanders l’emporte au NevadaSanders l’emporte au Nevada

COVID-19Le virus affole l’ItalieLe virus affole l’Italie

Le virus affole l’Italie

Les autorités de la Péninsule confinent onze localités lombardes pour faire face à l’explosion des cas dans le pays.

  24.02.2020 00:01
Premium

FRANCEFillon fait face à ses jugesFillon fait face à ses juges

Fillon fait face à ses juges

Le procès de l’ancien premier ministre dans l’affaire des faux assistants parlementaires s’ouvre aujourd’hui à Paris.

  24.02.2020 00:01
Premium

SecoussesTurquie: le bilan du séisme de magnitude 5,7 monte à neuf mortsTurquie: le bilan du séisme de magnitude 5,7 monte à neuf morts

Top