11.05.2018, 00:01
Lecture: 7min

Restituer l’art à l’Afrique

Premium
chargement
Ces sculptures de l’ethnie nigériane Yoruba, qui datent  du 20e siècle, sont une donation  au Musée d’ethnographie  de Genève.
Par Propos recueillis par Pascal Fleury

MÉMOIRE Le patrimoine spolié au temps des colonies pourrait être rendu. Le président français, Emmanuel Macron, montre l’exemple. Les musées suisses se disent assez favorables

En 2005, le président Jacques Chirac inaugurait le Musée du Quai Branly à Paris, l’un des plus grands musées d’ethnographie du monde, avec 370000 œuvres. Une décennie plus tard, son successeur, Emmanuel Macron, parle de restitution. Comment comprendre ce revirement?

La volonté de «faire entrer les arts premiers au...

À lire aussi...

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 27 janvierCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 27 janvier

CommémorationJournée de l’holocauste: une survivante alerte sur la résurgence de l’antisémitismeJournée de l’holocauste: une survivante alerte sur la résurgence de l’antisémitisme

HistoireEclairage: «L’Ethiopie, partenaire de l’Europe au Moyen Age»Eclairage: «L’Ethiopie, partenaire de l’Europe au Moyen Age»

enquêteAffaire Grégory: la justice accepte de nouvelles expertises ADNAffaire Grégory: la justice accepte de nouvelles expertises ADN

Harcèlement sexuelAccord d’indemnisation de 37 victimes présumées d’Harvey WeinsteinAccord d’indemnisation de 37 victimes présumées d’Harvey Weinstein

Top