27.06.2017, 08:52

République tchèque: une centrale nucléaire organise un défilé en bikini pour recruter une nouvelle stagiaire

chargement
Les filles se sont pliées à ce concours douteux.

Sexisme Une centrale nucléaire a eu une idée douteuse pour recruter une nouvelle stagiaire. Elle a demandé aux aspirantes de poser en bikini, puis invité les internautes à voter pour celle qu'ils trouvaient la plus jolie.

Les méthodes de recrutement d'une centrale nucléaire tchèque ont suscité un véritable tollé sur les réseaux sociaux, et pour cause. Partenaire d'un programme destiné à offrir une place de stage à de récents diplômés, la direction de la centrale de Temelín, dans le sud du pays à quelque 90 kilomètres de la frontière allemande, a eu une idée pour le moins douteuse pour dénicher la perle rare.

Elle a ainsi proposé à dix jeunes filles ayant obtenu leur baccalauréat de poser en bikini dans le coeur de l'une des tours de refroidissement à l'occasion d'une séance photo, ainsi que le révèle Deutsche Welle.

Mais, le mauvais goût de l'entreprise ne s'arrêtait pas là. Elle a ensuite posté les photos sur Facebook, en invitant les internautes à voter pour celle qu'ils considéraient comme la plus jolie des participantes. A l'issue des votes, la gagnante se voyait offrir 14 jours de stage au sein de la société.

 

Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette compétition a généré de nombreuses réactions, mais pas forcément celles qu'escomptaient l'entreprise. "C'est le genre de qualifications requises pour travailler dans une centrale nucléaire? Incroyable!", réagit un usager de Twitter. "Dégradant", "ridicule" et "sexiste" sont les qualificatifs qui reviennent les plus souvent dans les commentaires des utilisateurs de Facebook.

"Ce concours dépasse les limites de l'éthique. Je trouve incroyable qu'en 2017 quelqu'un puisse profiter d'un avantage professionnel sur la base de seuls critères physiques", s'indigne Petra Havlíková dans les colonnes de DW, une avocate travaillant pour une ONG luttant pour la parité.

Devant l'indignation générale, la société a finalement retiré les photos des candidates et annulé le vote, mais les commentaires sont toujours visibles sur sa page. "Le but de ce concours était de promouvoir les études scientifiques, déclare l'entreprise dans un communiqué relayé The Independent. Si notre démarche a été mal comprise, nous nous en excusons." La direction ajoute que les 10 candidates se sont vues offrir une place de stage. 

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SexismeBelgique: une université demande aux étudiantes de mettre un décolleté pour la remise de diplômesBelgique: une université demande aux étudiantes de mettre un décolleté pour la remise de diplômes

ScandaleSexisme: l'eurodéputé polonais qui trouvait les femmes "moins intelligentes" a été sanctionnéSexisme: l'eurodéputé polonais qui trouvait les femmes "moins intelligentes" a été sanctionné

Droit des femmesInégalités, sexisme, harcèlement: le droit des femmes en Suisse "insatisfaisant"Inégalités, sexisme, harcèlement: le droit des femmes en Suisse "insatisfaisant"

Top