18.06.2018, 00:01

Refus de prolonger le cessez-le-feu

Premium
chargement
Des partisans talibans portent, à Kaboul, leur drapeau et celui  de l’Afghanistan hier.
Par ats

AFGHANISTAN Hier, les talibans ont rejeté une proposition de la présidence. Annonce suivie par un attentat meurtrier.

Les talibans ont rejeté, hier, un appel du président afghan Ashraf Ghani à prolonger un cessez-le-feu inédit à l’occasion de la fin du mois de ramadan. Ils ont, ainsi, déçu les espoirs de paix d’une population épuisée par des décennies de conflit.

L’annonce des talibans a été suivie, peu après, par un attentat suicide dans une province de l’est du...

À lire aussi...

On résumeLes 5 infos qu’il ne fallait pas louper cette semaineLes 5 infos qu’il ne fallait pas louper cette semaine

live
EpidémieCoronavirus: salon de l'auto, carnaval de Bâle... les grandes manifestations suisses annuléesCoronavirus: salon de l'auto, carnaval de Bâle... les grandes manifestations suisses annulées

Moyen-OrientSyrie: Ankara riposte après la mort d’au moins 33 soldats turcsSyrie: Ankara riposte après la mort d’au moins 33 soldats turcs

CARAÏBESCiudad Nuclear, capitale  à l’abandon de l’atomique cubainCiudad Nuclear, capitale  à l’abandon de l’atomique cubain

CORONAVIRUSLa situation à un «point crucial»La situation à un «point crucial»

Top