26.03.2016, 00:33

Recep Tayyip Erdogan fait le procès de la liberté de la presse

Premium
chargement
Le président turc a fait de ce procès une «affaire personnelle».
Par ANNE ANDLAUER – Le fIGARO

TURQUIE Les deux journalistes ayant révélé que l’Etat turc livrait des armes en Syrie risquent la prison à vie.

Can Dündar et Erdem Gül espéraient transformer la salle du tribunal en une «tribune pour la liberté de la presse». Ils voulaient faire de leur procès «le procès des crimes de l’État». Les journalistes de «Cumhuriyet» seront finalement jugés à huis clos. C’est la première décision qu’a prise, vendredi, la 14e haute cour pénale d’Istanbul, invoquant la «sécurité nationale»...

À lire aussi...

RECHERCHELe rôle clé des chauves-sourisLe rôle clé des chauves-souris

Le rôle clé des chauves-souris

Alors que l’épidémie se poursuit en Chine, la chasse aux nouveaux coronavirus s’intensifie.

  19.02.2020 00:01
Premium

IMMIGRATIONLa Grèce durcit sa politiqueLa Grèce durcit sa politique

La Grèce durcit sa politique

Frontière maritime, centre de rétention, renfort de patrouilles en mer Egée, le gouvernement conservateur grec...

  19.02.2020 00:01
Premium

Les Serbes bloquent la Bosnie

Accusant des juges internationaux d’être «antiserbes», les parlementaires bloquent le système fédéral.

    19.02.2020 00:01
Premium

ChanceLe tirage de l'Euromillions n'a pas fait de chanceuxLe tirage de l'Euromillions n'a pas fait de chanceux

TerrorismeUne Genevoise interdite d'entrée sur le territoire suisseUne Genevoise interdite d'entrée sur le territoire suisse

Top