Proche-Orient: vives tensions israélo-palestiniennes avant l’arrivée de Blinken

chargement

Diplomatie Le secrétaire d’Etat américain, Anthony Blinken, doit se rendre au Proche-Orient mardi. Alors que les tensions sont encore importantes, il y rencontrera le Premier ministre israélien et le président de l’Autorité palestinienne avant de se rendre en Egypte et en Jordanie.

 24.05.2021, 19:29
Anthony Blinken veut tenter de consolider le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, au pouvoir dans l'enclave palestinienne de Gaza (ARCHIVE).

Les tensions sont vives lundi à Jérusalem et en Cisjordanie occupée à la veille de l’arrivée dans la région du chef de la diplomatie américaine. Il veut tenter de consolider le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, au pouvoir dans l’enclave palestinienne de Gaza.

Le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, doit s’entretenir mardi avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, et le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. Il doit ensuite se rendre en Egypte et en Jordanie, deux acteurs régionaux voisins d’Israël.

Sa visite survient au quatrième jour d’une trêve négociée par l’Egypte après une nouvelle guerre qui a fait plus de 200 morts en 11 jours dans la bande de Gaza. Mais malgré les efforts diplomatiques, les tensions persistent sur le terrain entre Israéliens et Palestiniens.

Deux blessés

Lundi, deux personnes, dont un soldat israélien, ont été blessées au couteau près d’une station de tramway à Jérusalem non loin du quartier de Cheikh-Jarrah. L’assaillant, un Palestinien de 17 ans, selon l’agence officielle palestinienne, a été abattu sur place par les forces de sécurité israéliennes.

C’est à Cheikh Jarrah à Jérusalem Est, secteur palestinien de la Ville sainte occupé par Israël, qu’avait pris racine fin avril le quatrième affrontement meurtrier entre Israël et le Hamas.

En savoir plus: Proche-Orient: Israël et le Hamas ont approuvé un accord de cessez-le-feu

Des milliers de personnes avaient manifesté à Jérusalem Est pour soutenir des familles palestiniennes de Cheikh Jarrah menacées d’expulsion au profit de colons israéliens. Les tensions entre Palestiniens et forces israéliennes s’étaient étendues à l’esplanade des Mosquées, troisième lieu le plus saint de l’islam.

Elles ont déclenché le 11 mai une guerre éclair entre le Hamas et Israël, qui a tué 248 Palestiniens dans la bande de Gaza, dont 66 enfants et des combattants, selon les autorités locales. En Israël, les tirs de roquettes ont fait 12 morts dont un enfant, une adolescente et un soldat, d’après la police.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ViolencesConflit entre Israël et le Hamas: nouvelle nuit de raids aériens sur GazaConflit entre Israël et le Hamas: nouvelle nuit de raids aériens sur Gaza

PROCHE-ORIENTConflit entre Israël et le Hamas: la pression diplomatique s’accroîtConflit entre Israël et le Hamas: la pression diplomatique s’accroît

ConflitsProche-Orient: frappe israélienne sur l’immeuble d’Al-Jazeera et Associated PressProche-Orient: frappe israélienne sur l’immeuble d’Al-Jazeera et Associated Press

conflitProche-Orient: plus de 70 morts dans les affrontements entre Israël et le HamasProche-Orient: plus de 70 morts dans les affrontements entre Israël et le Hamas

Proche-OrientIsraël pilonne la bande de Gaza, plus de 100 Palestiniens tués, dont 31 enfantsIsraël pilonne la bande de Gaza, plus de 100 Palestiniens tués, dont 31 enfants

Israël pilonne Gaza, plus de 100 morts

Les bombardements israéliens sur Gaza ont provoqué la mort de près de 120 Palestiniens et détruit complètement ou en...

  14.05.2021 13:43

Top